Périple en Espagne du Nord 1


Nous avons décidé, cet été, de concocter un petit périple en Espagne du Nord (été 2011). Au programme, découverte de la Costa Brava mais aussi de l’intérieur du pays avec ses montagnes et ses régions désertiques. Alors, embarquez pour 10 jours de découvertes, d’aventures mais surtout de repos à travers 4 régions espagnoles (Catalogne, Aragon, Navarre et Pays Basque).

Informations pratiques

Quelques informations sur les logements pour préparer votre périple en Espagne.

  • Transport: notre fidèle voiture.
  • Logements: nous avons logé dans différents campings. Voici nos avis et nos tarifs pour 2 personnes, un emplacement et une voiture. Vous pouvez consulter une fiche détaillée des campings sur le site Le routard dans la rubrique Bons plans Campings.
    • Camping Neus (26 euros la nuit) en pleine campagne catalane au milieu des champs d’oliviers. Le camping se situe prés de jolie petits villages typiquement catalans. C’est un très bon camping: très propre avec une grande piscine tout cela dans un environnement magnifique et calme.
    • Camping l’Emporda (l’Estartit, 28.3 euros la nuit). Ce grand camping est agréable pour passer des vacances sur la Costa Brava: piscine olympique, bars, emplacement de verdure et à seulement 10 min de la plage.
    • Camping 3 Estrellas (Barcelone, 23.3 euros par nuit). Le camping possède une piscine et un accès à la plage. Le bus pour Barcelone (à 15 min) se situe juste devant le camping.
    • Camping La Noguera (prés de Llérida, tarif 26 euros). Ce camping, doté d’une piscine, se situe en pleine nature au bord d’un lac (Pantano de Sant Llorenç de Montgai)  où des balades en kayak sont proposées. Très propre, il est idéal pour visiter la région et pratiquer des activités sportives.
    • Camping Municipal de Saragosse (21,79 euros par nuit). Très bon camping pour visiter la ville. Ambiance familiale avec piscine, restaurant, terrain de tennis et de foot…
    • Camping Ezcaba: (Pampelune, 23,45 euros). Il se situe en pleine campagne au pied des montagne, avec une piscine et des équipements sportives. Seul bémol: la propreté de la piscine.

A la découverte de la Catalogne

Nous commençons notre périple en Espagne par la découverte de la Catalogne. Nous avons été charmés par la diversité des paysages : petits villages de montagnes, forêts et bien sur grandes plages. Cette région, à la forte personnalité, est un endroit idéal pour allier détente et visites culturelles.

 

  • Figueras: Dali est né dans cette ville en 1904 et depuis 1974, la ville abrite un musée à la gloire de l’artiste. Le musée se situe dans un ancien théâtre du XIXème siècle, détruit par le feu au cours de la guerre civile. Dali s’impliqua personnellement dans sa reconstruction et certaines de ses toiles ont été crées spécialement pour le musée. L’édifice est assez surprenant et étrange: de couleur rouge-rose avec des énormes œufs sur le toit. Nous ne visitons pas le musée (tarif réduit 9 euros et tarif plein 12 euros) ni la ville car nous ne la trouvons pas jolie et accueillante.
  • ♥♥ Cadaques: La route pour y arriver est tout simplement magique: entre mer et montagnes! Cadaques contrairement aux autres stations balnéaires a su conserver une atmosphère particulière. Ce petit port de pêche aux maisons blanchis est blotti dans une crique qui la protège des vents. Nous nous baladons dans les petites ruelles ainsi que le long du front de mer. L’endroit est vraiment idyllique, idéal pour une soirée romantique.
  • Sanctuaire de Els Angels: Pour rejoindre Gérone, nous décidons de passer par ce lieu. Le sanctuaire se trouve au sommet du massif des Gavarres à 485m. Ici tout est nature, calme et détente. C’est un lieu dédié à la dévotion mais également aux sports avec des promenades, des itinéraires motocycles…C’est l’endroit choisi par Dali pour se marier avec sa chère Gala. La beauté du site provient de sa vue panoramique à 360 degrés sur les massifs environnants mais également sur les Pyrénées.
  • ♥ Gérone: c’est une ville typiquement médiévale situé sur un promontoire au cœur de laEspagne Montserrat Catalogne. Elle est célèbre pour sa résistance héroïque face aux troupes de Napoléon en 1809. La cité est divisé en deux par le fleuve l’Onyar: d’un côté la cité médiévale et de l’autre la ville moderne. Nous commençons la visite de Gérone par son itinéraire sur les remparts (libre) . La Torre Gironella est le point culminant de cette visite. De là, nous jouissons d’un panorama exceptionnelle sur la ville ainsi que sur le Monastère Sant Pere de Galligants. En redescendant nous découvrons de magnifiques petits jardins plantés de palmiers, d’oliviers et de cactus: idéal pour un instant de fraîcheur. Nous poursuivons notre découverte par les Bains Arabes (entrée 2 euros). Construit dans un style mauresque, ce site est unique: le frigidarium comporte un splendide bassin octogonal bordé de colonnes sous un dôme ouvert. Après cette visite, nos pas nous mènent prés de l’Église Sant Felitu, véritable emblème de la ville (entrée libre). A l’intérieur, l’édifice possède une série de huit sarcophages romains et paléochrétiens. Malheureusement, l’Église était fermé lors de notre venue. Nous décidons donc de visiter la Cathédrale. Nous sommes un peu déçus par l’édifice: lourd, massif, sans finesse toutefois l’intérieur est sublime. Le reste de la journée nous nous baladons dans le quartier médiévale: El Call (le quartier juif), le joyau de la ville. Récemment restauré, le quartier accueille de nombreuses petites boutiques. Le quartier possède également de nombreuses petites places ombragées. El Call est l’un des plus grands quartiers juifs d’Europe et l’un des mieux conservés. Pour finir notre visite, nous admirons les maisons multicolores au bord de l’Onyar. Cette vue offre un véritable contraste avec le quartier médiéval de Gérone. Nous empruntons le pont Peixateries, construit par Eiffel en 1877, afin de jouir de la plus belle vue sur le fleuve et ses maisons colorés.
  • ♥♥ L’Estartit: c’est une petite station balnéaire à environ 1h30 de Barcelone. C’est ville touristique est essentiellement fréquenté par des catalans et, en petit nombre, par des français. La ville se compose d’un petit centre avec des restaurants, bars et des boutiques ainsi que d’une plage et d’un port de plaisance.
  • ♥♥ Journée en bateau avec la société Blue-Eyed (depuis l’Estartit, 40 euros pour 2 personnes). Nous embarquons à bord d’un petit bateau (nous sommes 6) afin de découvrir la Costa Brava. Tout d’abord nous faisons le tour des Iles Medes (une réserve naturelle) avant de longer la côte et de renter dans certaines grottes. Nous faisons une escale baignade et à l’aide de masques et de tubas nous découvrons la faune maritime: après-midi magique! Évitez la compagnie Nautilus: gros bateau jaune vif avec énormément de personnes à bord.
  • Le Monastère de Montserrat: c’est le site le plus sacré de Catalogne: il se compose d’un monastère bénédictin, de chapelles et de grottes. La beauté des lieux est un peu gâchée par son coté mercantile (plein de boutiques de souvenirs) et par les bruyants touristes! L’attraction principale du Monastère est à sa Vierge Noire (La Morenata « la Noiraude »). La légende veut qu’elle ait été sculptée par St Luc avant d’être miraculeusement retrouvé en 880 dans une grotte. Le Monastère n’est pas le plus beau de Catalogne mais son environnement naturel est tout simplement superbe.
  • Llérida: Nous faisons une pause près de la Cathédrale Nuestra Senora de la Asuncion au sommet du Puig del Castell. Érigée entre le XIIIème et le XVème siècle, elle est construite sur une ancienne mosquée. Le cloître est magnifique avec sa végétation luxuriante et sa galerie sculptée (tarif plein 4 euros et réduit 3 euros). L’esplanade de la Cathédrale offre une vue panoramique sur la ville et sa vallée. A coté se trouve le Château Gardeny, rare exemple d’une construction militaire de l’Ordre des Templiers (tarif 2,5 euros ou réduit 1,5 euros).

 

Étape dans la fière Barcelone

Vous ne pouvez pas visiter la catalogne sans visiter sa capitale historique: Barcelone! La ville regorge de surprises entre ses placette ombragées, ses monuments surréalistes et enfin ses petites rues tortueuses…Tout mes bons plans sur Barcelone en cliquant ici!

Visite de l’Aragon: de Huesca à Saragosse

Après la Catalogne, le changement de paysages est un choc : nous passons des plages aux paysages arides et désertiques. Nous ne sommes pas particulièrement charmés mais la région possède quelques atouts comme la cosmopolite Saragosse.

 

  • Huesca: véritable carrefour, la ville atteignit son apogée au XIème siècle lorsqu’elle devint ville royale. Nous nous baladons dans les rues de la vieille ville et nous en profitons pour découvrir la Cathédrale (tarif plein 3 euros ou réduit 1,5 euros). Cet édifice est un parfait exemple de l’architecture gothique aragonais avec son auvent de bois et de tuiles. Nous passons également devant la plus ancienne église de la ville: San Pedro de Viejo (tarif 2 euros) de style roman. Devant l’église se trouve une petite place ombragée avec une fontaine. Nous apprécions cette balade car l’endroit ne regorge pas de touristes. N’ oubliez pas de goûter à la spécialité locale, les Glorias de Huesca, un délice!
  • ♥ Saragosse: dés notre arrivée, nous sommes surpris par l’architecture et l’opulence de la Cathédrale del Pilar. Nous nous garons sur un parking gratuit prés de l’Ebre en face de la cathédrale. Nous empruntons une promenade au milieu d’un parc rempli de perroquets. Avec cette promenade, nous Espagnejouissons d’un panorama magnifique sur la Cathédrale et le fleuve. Nous débutons par la grande Plaza del Pilar qui se trouve entre le fleuve et la vieille ville. C’est le cœur de la cité avec ses deux Cathédrales et ses restaurants. C’est sur cette place que se trouve la plus ancienne Cathédrale:La Seo. Mélangeant différents styles (baroque, gothique, mudéjar), elle abrite désormais le Musée des Tapisseries (tarif plein 4 euros et réduit 3 euros). Puis nous nous dirigeons vers l’imposante Nuestra Senora del Pilar. Véritable joyau de l’art baroque, elle est édifié autour d’un pilier où la Vierge Marie serait apparue à St Jacques en l’an 40. L’intérieur est richement décoré et impressionnant (entrée libre). Ensuite, nous nous baladons dans les rues de la vieille ville au grès de ses places et de ses petites églises. Pour terminer, nous passons notre après-midi au Palais de l’Aljaféria (tarif plein 5 euros ou réduit 1 euros, 3km du vieux centre). Le Palais est une imposante forteresse avec ses tours crénelées et son fossé. Pourtant, l’intérieur n’est que calme, finesse et beauté. La somptuosité des décors tranche avec l’austérité de l’édifice. La Palais, de forme carré, s’organise autour d’un patio. La décoration est de style mauresque avec sa splendide musallah (mosquée privée des émirs) et son décor floral. Nous avons l’impression de voyager dans le temps et en Orient. Les Rois Catholiques, Isabelle et Ferdinand, ont habité ce palais et y ont laissé leurs traces comme en témoigne les décors sur les plafonds à caissons de l’étage supérieur. C’est une visite à ne pas manquer!

 

Des Bardenas Reales à Pampelune : itinéraire en Navarre

La Navarre possède une grande variété de paysages : vous passez en quelques kilomètres de la forêt au désert ! La région possède également une grande richesse culturelle à cause de son passé. Durant votre séjour, vous aurez le choix entre randonnées, visite de châteaux ou encore balade en forêt.

 

  • ♥♥ Le désert des Bardenas Reales (entrée libre) : avant de profiter de ses paysages, il vaut mieux s’arrêter à l’accueil pour obtenir un plan des différents itinéraires et des informations sur les limitations de vitesse. Le désert de 42 500 hectares est classé Reserve de la Biosphère par l’Unesco et offre des paysages uniques en Europe. L’érosion des sols argileux à modeler la terre avec des formes étranges ce qui nous donne l’impression de marcher sur la lune! Nous observons à l’entrée des taureaux, des faucons et bien d’autres espèces…Pour visiter le désert, il y a plusieurs possibilités: à vélo, en véhicule à moteur, à cheval ou à pied. Nous sommes surpris par la diversité des paysages et nous restons sans voix devant ce spectacle de la nature (nous voici plonger dans les far-west américain!) Je recommande vraiment cette visite car l’entrée est gratuite, vous admirer des paysages uniques en Espagne et en Europe et surtoEspagneut vous avez l’impression d’être seul dans cette immensité aride (avec l’impression de faire un bond dans le temps!). Nous passons toute la matinée dans le désert à photographier ses paysages étranges à couper le souffle. Voici plusieurs liens: http://www.bardenasreales.es/inicio.php et http://www.bardenas-reales.net/pageaccueil.htm
  • ♥ Le Château de Olite (tarif plein 3,50 et réduit gratuit). Cette ancienne résidence royale possède en son sein un magnifique château fortifié, source d’inspiration pour Walt Disney. Le château, édifié par Charles III le Noble, de style mudéjar possède plusieurs tours ainsi que des jardins suspendus. Nous visitons l’intérieur du Château pour en apprendre davantage sur la vie à la cour du roi de Navarre et sur l’histoire du lieu. De plus, les tours offrent une vue magnifique sur le village ainsi que sur le vignoble, de quoi se prendre pour des princes et des princesses! Ensuite, nous nous promenons dans les petites rues sinueuses du village et nous découvrons les maisons nobles et leurs blasons ainsi que la Chapelle Santa Maria la Real et l’Eglise médievale San Pedro. A préciser que,tous les ans, a lieu les 10,11 et 12 Aout les fêtes médievales d’Olite, véritable plongée au coeur du Moyen Age! Voici un lien pour préparer votre visite: http://guiartenavarra.com/
  • Pampelune: nous nous promenons dans les petites rues sinueuses du quartier médiéval, bordé de boutiques et de bars à tapas, avant de rejoindre la grande Plaza del Castillo. C’est sur cette place, cœur de la ville, que nous prenons un verre dans le célèbre café Iruna, le repère de l’écrivain Hemingway. Nous passons devant les arènes en empruntant le paseo d’Hemingway. Pour finir, nous prenons la pose avec la célèbre sculpture de Rafael Huerta consacré à l’encierro (course de taureau durant les férias): nous arrivons à attraper le taureau!

 

Le final au pays basque!

Après avoir traversé le Nord de l’Espagne, nous retrouvons enfin l’océan ! Le Pays Basque possède un certain charme avec ses petits villages colorés, ses plages et bien sur son identité culturelle. Malgré le peu de soleil durant notre passage, nous avons été séduits par les paysages sauvages et par l’accueil des habitants.

 

  • San Sébastian: La « reine » de la côte basque se niche au creux d’une rade en forme de coquillage, la Concha. Village de pêcheurs, San Sebastian est devenu une station balnéaire réputé dont la vieille ville rassemble, selon la légende, le plus grand nombre de bars au monde. Nous nous promenons le long de la plage, avant de rejoindre en voiture, le Mont Igueldo afin de jouir d’une vue imprenable sur la ville et ses falaises. Ce jour-là, San Sebastian est en fête pour sa course de bateaux annuels. Sur le Mont Igueldo, une foule d’habitants est venu voir l’arrivée des navires dans la baie: un spectacle inoubliable. J’ai beaucoup aimé me promener sur le Mont Igueldo mais je ne garde pas un souvenir mémorable de la ville: beaucoup de touristes, beaucoup de boutiques mais peu d’authenticité.
  • Saint-Jean-de-Luz dans le Pays-Basque français. Nous découvrons son petit port de pêche et nous apprécions notre balade dans ses petites rues colorés. Ce petit village est très joli avec ses maisons blanches, rouges et vertes. Nous rentrons dans quelques boutiques pour admirer le linge basque et nous découvrons la méthode de séchage du piment (à l’extérieur accroché aux murs des maisons).

 

Le coin des gourmets

Des adresses de restos ou bars pour déguster les spécialités espagnoles.

  • Café/Resto à Balaguer (près de Llérida à 15km du camping de La Noguera): petit bar de village ou les tapas sont tout simplement succulents.
  • Huesca: gouter aux « Glorias » de Huesca . Ce sont de petites pâtisseries saupoudrées de sucre glace: un véritable délice!
  • Café Iruna à Pampelune: c’est le bar mythique de la ville! C’est dans ce lieu que le grand écrivain Hemingway venait se ressourcer et  écrire ses plus grand chef-d’œuvre…

Le coin des souvenirs

Quelques idées de souvenirs à rapporter lors  de votre séjour.

  • les Glorias de Huesca, pâtisserie au sucre glace typique de la ville.
  • du vin rouge de la Rioja (le vin rouge du Château d’Olite est délicieux également!)
  • des figurines en mosaïque à la façon Gaudi
  • l’huile d’olive

A voir aussi

Des références de sites et de livres pour préparer votre séjour.

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Périple en Espagne du Nord

  • Amandine

    comme promis je suis allé voir votre blog… très intéressant, j’ai imprimé votre itinéraire et je suis en train de préparer le mien pour septembre…
    c’est vraiment génial qu’il y ai des personnes comme vous qui nous racontent leur récit… ça aide bcp!!
    Amandine (routard.com…)