Italie: itinéraire entre Bordeaux et la Toscane


Cet été, nous avons décidé de gouter à la dolce vita (été 2010). Pour moi, Italie rime avec pizza, pastas, mozarella, Berlusconi (non je rigole!), capuccino…Bref, je voulais tout voir et surtout goûter à tout! Pour cette première escapade au pays des Romains, nous avons choisi la Toscane. Réputée comme étant la plus belle région d’Italie, nous n’avons pas été déçu! Au programme: eaux turquoises, plages de rêve, visites culturelles et bien sur dégustation en tout genre. Suivez moi, pour ce petit périple à travers la bellisima Toscana…

Informations pratiques

Voici quelques infos pour venir, se loger et se déplacer en Toscane et dans le Sud-Est de la France.

  • Transport: nous somme partis avec notre fidèle voiture.
  • Logements: nous avons logé dans différents campings. Voici nos avis et nos tarifs pour 2 personnes, un emplacement et une voiture. Vous pouvez consulter une fiche détaillée des campings sur le site Le routard dans la rubrique Bons plans Campings .
  • Camping la Montagnola (prés de Sienne). Tarifs 2011 : 25 euros pour la nuit. C’est un camping très propre, calme et en pleine nature à seulement 15 km de Sienne !
  • Camping Panoramico Fiesole (sur les hauteurs de Florence). Tarifs 2011: 33 euros. Excellent camping avec une vue panoramique sur Florence depuis la terrasse de la piscine!
  • Camping Magalie (Saint Laurent-du-Var). Tarifs 2011: 22.40 euros. Camping à éviter absolument : nombreux moustiques, absence de propreté, accueil peu chaleureux… Bref le pire camping de St Laurent du Var !
  • Camping La Rivière (Cagnes-sur-mer). Tarifs 2011: 20.50 euros. Très bon camping avec piscine, de nombreuses animations et une vue sur le pic environnant.
  • Camping les Deux-Rhônes (Avignon). Tarifs 2011: 10 euros. Camping pour les petits budgets avec des points positifs : propreté, prix et situation. Par contre, l’ambiance est assez bizarre car des familles y vivent à l’année dans des tentes…
  • Camping du Lac (Foix). Tarifs 2011: 9 euros.  Si vous allez à Foix dormez dans ce camping ! A seulement 10 min de Foix et de son château : piscine, endroit calme, emplacements très bien entretenus, accueil chaleureux…

Découverte de l’Italie: périple dans la belle Toscane

Le but de notre périple est de découvrir l’une des plus belle région d’Italie: la Toscane. Cette région est vraiment magnifique: des vignes, des champs d’oliviers à perte de vue, des villages médiévales et de petites stations de charme au bord de la méditerranéenne. Si vous découvrez l’Italie pour la première fois: n’hésitez pas à parcourir de long en large la Toscane, vous ne serez pas déçu!

  • ♥♥ Porto Santo Stefano: c’est une petite ville sur la presqu’île du Monte Argentario. L’endroit est vraiment charmant avec ses petites rues escarpées, son front de mer et ses petites boutiques de pâtes. Lors de votre visite, n’hésitez pas à visiter Porto Ercole (petit village en bord de mer), Ansedonia (site étrusque plein de charme) ainsi que le Monte Argentario (point de vue sublime sur les tombolos: les bras de terre reliant la presqu’île au continent).
  • ♥♥ Journée en bateau vers les îles au départ de Porto Santo Stefano: nous avons réservé notre journée au port de la ville. Nous sommes partis à la découverte des îles de Gannutri et de Giglio. Au programme: baignade, eaux turquoises et dégustation de spécialités italiennes. Je conseille cette journée en bateau qui permet de découvrir la côte et de se détendre au fil de l’eau…
  • ♥♥ Sienne: ville coup de cœur du séjour. Il règne dans cette ville médiévale une ambiance particulière. Les maisons en pierre, les points de vue sur la campagne toscane, les petites places fleuries…tout est propice à la rêverie. Au programme de notre visite: la Piazza del campo (place principale de la ville en forme de coquillage), le Palais Public et la Torre del Mangia (sur la grande place, 9euros l’ascension de la Torre), la Cathédrale Notre-Dame de l’Asomption (3euros la visite, superbe avec un contraste à l’intérieur entre le marbre blanc et noir, visite de la bibliothèque avec ses fresques colorées), la fontaine Fontebranda et l’Eglise San Domenico. Sienne est une véritable perle au cœur de la Toscane.

 

 

  • ♥ Monteriggioni: petit village fortifié à seulement 10km de Sienne en direction de Florence. Ses remparts, construits dans les années 1213-1219, mesurent 570 mètres de long sur 20 mètres de haut. Ils possèdent 14 tours carrées et deux portes d’entrée : Porta Roma orientée vers Sienne et Porta di San Giovanni orientée vers Florence. Le village compte aujourd’hui, environ une centaine d’habitants et se compose de vieilles maisons en pierre et d’une grande place centrale ou s’élève la « Pieve di Santa Maria Assunta ». Idéal pour une pause hors du temps…
  • ♥ San Gimignano: la ville se situe à 56km au sud de Florence et servait d’important point de relais pour les pèlerins en voyage vers Rome. Les familles nobles qui contrôlaient la ville avaient bâti quelque 72 maisons-tours (jusqu’à 50 m de hauteur) en symbole de leurs richesses et de leur pouvoir. Il ne reste que 14 de ces tours mais San Gimignano a conservé tout son charme. Autre coup de coeur du séjoFlorenceur. La ville mérite vraiment une visite: il y a peu de touristes et la vision de ces tours est vraiment impressionnantes. De plus, depuis les remparts de la ville, vous pouvez admirer la campagne toscane…
  • Florence: j’avais hâte de visiter la ville mais je dois dire que j’ai été un peu déçu. Cette déception est peut-être due au nombre important de touristes, aux prix élevés des visites et enfin à la cohabitation urbanistique entre l’ancien et le nouveau. En effet, nous avons davantage apprécié Sienne pour son authenticité et son charme médiéval. Toutefois, Florence est une ville à visiter mais, à mon avis, possède moins de charme que Sienne ou San Gimignano. Au programme de notre visite: le Ponte Vecchio (le pont des bijoutiers, d’ailleurs je n’ai pas pu résister!), le Musée des Offices (le plus vieux musée au monde, malheureusement trop de queue lors de notre passage), la Piazza della Signora (à mes yeux le plus bel endroit de la ville avec le Palais Vecchio et le Loggia della Signora), le Mercado Nuevo (passage obligé pour toucher le groin du sanglier), la Cathédrale Santa Maria (entrée à 10euros), maison de Dante (pas génial), le palais Bargello, l’Eglise San Lorenzo et la maison de Michel-Ange (pas génial). A ne pas rater: arrêt sur les hauteurs de Florence, Piazzale Michelangelo, afin de jouir d’une vue panoramique sur la ville.
  • Pise: avant de quitter l’Italie, nous faisons une halte à Pise pour voir la célèbre tour penchée. La Piazza dei Miracolli est une vaste esplanade, recouverte de pelouses. Elle a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1987. La place regorge de monuments: la cathédrale (commencée en 1064, elle est en marbre vert et blanc, visite de l’intérieur avec son plafond doré), le baptistère (le plus grand d’Italie), le Camposanto et la Tour penchée (tarif à 15 euros sinon un billet à 10,50 permet de visiter l’ensemble des monuments hormis la Tour). Il faut voir au moins une fois la Tour, mais bon on a vite faite le tour du site surtout si on ne visite pas l’ensemble des monuments!

Escapade romaine

Lors de mon périple en Toscane (été 2010), je n’ai pas résisté à la tentation de passer une journée à Rome. Rome ne s’est pas faite en un jour mais je voulais tout voir en une journée.  Autant dire que le programme a été très chargé! Je suis tombée sous le charme de cette ville pour ses petites places calmes et ses rues colorés. Rome n’est pas qu’une ville-musée, c’est une ville qui symbolise à merveille la dolce vita italienne. Mes bons plans cliquez ici!

Poursuite du périple en France

Sur le chemin du retour, nous visitons quelques sites et villes du Sud-est de la France, histoire de prolonger un peu les vacances…

  • ♥ Menton: visite de la ville le temps d’une pause baignade. Nous avons particulièrement apprécié cette ville pour sa plage, ses petites rues colorées et son port de plaisance. Toutefois, attention aux méduses!
  • Monaco: petit arrêt pour admirer le port de plaisance avec ses yachts, ses Ferrari et ses Porsche…Bon un peu trop bétonné et bling-bling à mon goût.
  • Nice: il est très difficile de se garer dans cette ville, donc il faut rester calme et ne pas être étonné par triple voir quadruple files…Nous commençons à nous balader autour de son port de plaisance et de ses magnifiques bateaux. Puis nous remontons le quai Rauba Capeu, en passant devant le monument aux morts, afin d’admirer le front de mer. Nous escaladons les escaliers du Parc de la colline du Château, et là, nous jouissons d’une vue impressionnante sur la promenade des anglais et sur la mer turquoise.
  • Antibes: nous commençons par admirer le port de plaisance et à prendre la pose devant les immenses voiliers avant d’admirer le Fort Vauban. Bon, le port est sympa mais je trouve la ville sans plus et un peu trop bling-bling.
  • ♥♥ Fontaine-de-Vaucluse: je suis agréablement surprise et charmée par cet endroit. Après les couleurs chaudes des villes du Sud, nous arrivons dans un petit village en pierre en bord de rivière (La Sorgue) et entourée de végétations. Ici tout est vert, frais et calme (peu de touristes). Nous nous baladons dans le village en mangeant des glaces, en faisant quelques achats (sirop de lavande) et en remontant le chemin en direction de la source. Nous décidons de descendre en canoë-kayak la Sorgue afin de profiter de sa fraicheur et de son eau claire couleur émeraude. Nous optons pour la compagnie Kayak-vert qui effectueCamargue une promenade de 8km de Fontaine-de-Vaucluse à L’Isle-sur-la-Sorgue (Tarif 17 euros par adulte et 14 euros pour les étudiants). De plus vous pouvez laisser votre véhicule sur leur parking pendant votre visite du village, très pratique étant donné que tous les parkings sont payants!. Cette journée reste vraiment marquée dans notre mémoire et nous y retournerons! Pour plus d’infos, cliquez ici!
  • Avignon:  Je suis un peu déçu par la ville, des rues sales remplis de déchets, et par le Palais des Papes complètement vide. Au programme: le pont d’Avignon, le Palais des Papes (8.5 euros la visite, un peu cher pour visiter un palais vide et contempler 3 maquettes!), la Cathédrale Notre-Dame des Doms d’Avignon (entrée libre, l’édifice est surmonté d’une Vierge dorée), l‘Eglise St Pierre et le Palais Roure. Je vous conseille de vous rendre de l’autre coté du Rhône à Villeneuve-lès-Avignon pour visiter le Fort et l’Abbaye St André.
  • Arles: petite visite dans la cité de Victor Hugo. Au programme: le théâtre et l’amphithéâtre antique, l’espace Van Gogh (cet ancien hôpital a reçu le peintre pendant quelques semaines, celui-ci le représente dans plusieurs de ses toiles. Cette endroit coloré, avec ses fleurs rouge, jaune, bleu est un endroit unique et représente à merveille le coté coloré et festif de la région) et la Place de la République (avec l’obélisque et l’Eglise St Anne).
  • Passage par la Camargue: nous pouvons admirer les flamands roses mais pas de taureaux!
  • ♥ Carcassonne: la Cité (classée patrimoine mondial de l’Unesco en 1997) est superbe mais malheureusement remplie de touristes. Nous nous promenons le long des remparts et dans les petites ruelles afin de nous imprégner de son histoire. Nous n’oublions pas la Cathédrale Saint-Nazaire et ses surprenantes gargouilles. Nous poursuivons notre parcours le long de l’Aude afin de profiter des jardins et d’une magnifique vue sur la Cité médiévale.
  • ♥ Foix: nous visitons le célèbre château de Foix (tarif 4.5 euros). Cette forteresse, construite dès l’an mille, offre une vue imprenable sur les Pyrénées. Dans ce château intact, nous admirons des armures, épées, des clefs aux formes étranges et le lit d’Henri IV (il n’y a dormi qu’une fois!) Nous montons en haut des tours afin d’admirer la vue sur les Pyrénées et sur la ville. Ce château est unique car les trois tours ont une forme différente. Après cette visite, l’histoire de la région et de ses Comtes n’a plus de secrets pour nous. Je recommande particulièrement cette visite pour les enfants: très pédagogique et enchanteur pour tout amateur de chevaliers. Au soir, nous faisons un petit tour à la fête foraine avant d’assister aux feux d’artifices qui embrase le Château Comtal (fête de Foix du 3 au 6 Septembre avec des apéros, des concerts…)

Le coin des gourmets

Quelques idées de spécialités à déguster en Toscane.

  • déguster touts les spécialités italiennes: pastas, pizza, capuccino, tiramisu, ricotta…(bref les incontournables)
  • côté alcools: le limoncello (liqueur de citron) et les vins de Toscane!
  • à ramener: l’huile d’olive et les herbes aromatiques (basilic, origan…)

A voir aussi

  • Guide Hachette, collection guide des voyageurs, Italie, 29.50 euros.
  • Site de l’office de tourisme d’Italie cliquez ici!
  • Site de l’office de tourisme de Florence cliquez ici!
  • Site de l’office de tourisme de Sienne cliquez ici!
  • Site de l’office de tourisme de Pise cliquez ici!
  • Site de l’office de tourisme de San Gimignano cliquez ici!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *