Voyager en van en toute liberté! 4


Après trois voyages en van (Aude, Adriatique et Écosse), je dois dire que nous commençons à être bien rodés avec ce type de véhicule. A l’heure où le van est à la mode et ou les photos sur Instagram nous font tous mourir d’envie, j’avais envie de vous partager mes différentes expériences et surtout vous convaincre de louer un van pour vos prochaines vacances. Amis de la liberté, des grands espaces et des voyages inoubliables, cet article est fait pour vous!

Un road-trip en van, une autre façon de voyager

En premier lieu, pour bien vivre son voyage en van: il faut aimer les grands espaces, ne pas avoir d’itinéraires figés, se laisser surprendre, ne pas être un inconditionnel des longues douches et surtout aimer prendre son temps… Selon moi c’est l’apogée, la meilleure façon de vivre un road-trip! On se laisse surprendre par un lieu, on décide de s’y arrêter pour en profiter puis d’y dormir avant de repartir le lendemain sans savoir où on sera le soir même.

Attention, il ne faut pas oublier de respecter quelques règles élémentaires en termes d’environnement et d’information du voisinage, donc pas de déchets en partant et surtout n’oubliez pas de demander si vous ne gênez pas lors de votre installation pour la nuit. C’est poli et ça vous permettra de faire de jolies rencontres et pourquoi pas de déguster des spécialités locales.

Ensuite, selon moi, le van c’est avant tout la LIBERTÉ. On voyage en toute indépendance, sans être pris par les horaires et surtout on s’arrête quand on veut et on où veut. Lors de notre voyage en Écosse lorsqu’un endroit nous taper dans l’œil, on s’arrêtait souvent quelques heures ou la nuit pour en profiter un maximum. C’est ainsi qu’on a dormi en face d’un château en ruine ou encore le long de longues plages désertes… Dans ces moments là, on a l’impression de vivre des instants uniques que peu de personnes ont la chance de vivre. Alors bien sur certains soirs, on est moins chanceux côté spot dodo, mais au final ça reste épisodique et les couchers de soleil l’emportent sur les rares nuits au bord d’un champ ou en lotissement!

De plus, le gros avantage de ce type de voyage c’est bien sur de faire quelques ECONOMIES notamment sur le budget nourriture. En faisant ses courses dans les supermarchés ou les marchés locaux, non seulement on en apprend beaucoup sur les habitudes alimentaires des pays visités, mais ça évite aussi de manger au restaurant matin/midi et soir. Dans une région comme l’Écosse ou dans les pays d’Europe du Nord, ce n’est pas négligeable! Et puis je sais pas vous, mais moi je me lasse vite des restaurants quand ils sont trop fréquents. En vacances, j’aime prendre mon temps à l’apéritif et ne pas me presser pour manger!

Enfin, le van permet de voyager librement, de dormir au bord de plages incroyables mais surtout de voyager de manière AUTHENTIQUE. On sort des itinéraires touristiques pour pendre les routes secondaires, trouver un spot unique et surtout c’est un excellent moyen pour faire des rencontres. Dans les Balkans, notre van intriguait beaucoup les habitants et certains souhaiter même voir nos aménagements intérieurs. Et puis, je me souviens de ce jour où on s’est ensablé sur une plage d’Albanie et où un italien, un albanais et un polonais sont venus nous donner un coup de main ou cette soirée au Monténégro que nous avons passé avec une famille polonaise sur le bord d’une plage. On se crée des souvenirs uniques et, selon moi, c’est une véritable plongée au cœur des pays visités.

Mais parce qu’un voyage en van c’est aussi ça…

Je ne vais pas vous mentir, le voyage en van n’est pas toujours rose, et il y a quand même quelques inconvénients.

Déjà pour la toilette personnelle: lors de notre voyage autour de l’Adriatique nous avions une douche solaire mais pour l’Écosse autant dire que je n’avais pas vraiment envie de tester la douche en extérieur. Donc l’hygiène est rudimentaire, un petit coup de gant de toilette, une petite trempette dans une rivière, du shampoing sec pour les cheveux et la douche attendra le retour en ville!

Pour les toilettes, c’est toilette chimique, donc on apprend vite à avoir quelques réflexes comme rentabiliser un repas au pub ou commencer par la visite des toilettes publiques avant de se perdre dans un musée ou site archéologique!

Enfin, certains soirs, on  galère pour trouver des spots nuit, on se fait déloger…mais bon c’est ça l’aventure et au moins on a des choses à raconter en rentrant!

Guide pratique pour choisir son loueur de van

Comme pour une voiture de location, il faut faire attention à quelques petites choses pour partir sur les routes en toute liberté:

  • bien choisir son loueur (prendre contact avec l’agence, regarder les commentaires, le type de véhicule proposé…)
  • comparer les véhicules (modèles, gabarit, aménagement intérieur)
  • regarder les options (chauffage, toilettes, douche solaire, gaz, ustensiles, draps…)
  • vérifier les conditions de location (âge, kilométrage, assurances…)

Alors si vous êtes tenté par le voyage en van, voici les loueurs que nous avons déjà testé:

VAN AWAY (FRANCE, Agences à Paris, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Clermont-Ferrand, Marseille, Nice, Annecy). Nous sommes passés avec eux pour notre voyage de 5 semaines autour de l’Adriatique. Les vans sont neufs, propres et possèdent un aménagement et une décoration  intérieurs soignés. Le gros avantage pour cette entreprise: son engagement pour l’environnement avec sa gramme de produits d’entretien bio et le contact avec le chef d’entreprise.

 

BUNK CAMPERS (ROYAUME UNI, Agence à Belfast, Dublin, Édimbourg, Glasgow, Londres…). Testé lors de notre voyage de 10 jours en Écosse. Les vans sont neufs, propres, biens équipés, la literie est très confortable et pas de problème pour nous à la réception et au dépôt du véhicule. Gros point négatif, l’entreprise n’a pas de démarche écologique, donc faites attention aux produits que vous achetez!

 

Mais aussi CAMPYCAMPER (France), WEVAN (France), ORIGINCAMPERVANS (France), CALIFORNIA SCOTLAND, HIGHLAND CAMPERVANS et bien d’autres!


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Voyager en van en toute liberté!

  • Lauriane

    Pour l’instant je n’ai pas encore testé mais je retiens vos conseils ! La tente a à peu près les mêmes inconvénients et je m’y fais, alors pourquoi pas le van !? En plus de l’aventure de prendre la route avec un van j’adorerai prendre quelques mois pour personnaliser mon propre van… un petit projet que d’en avoir un à moi !

  • Annie Blauer

    Après avoir loué un van à plusieurs reprises en France puis en Ecosse, nous nous sommes décidés à avoir le nôtre. C’est exactement ce que vous décrivez, liberté, simplicité. Nous voyageons surtout en Europe et partirons cet automne pour le Maroc,le Portugal et l’Espagne.
    Je vous souhaite de beaux voyages et de belles rencontres.