Un week-end à Londres 2


 

Nous sommes partis visiter la plus française des villes anglaises: Londres (mars 2011). Durant notre week-end, nous avons été fasciné, dérouté et surtout subjugué par cette ville cosmopolite. Nous avons particulièrement aimé: les parcs, les musées, le métro, les magasins et le dynamisme londonien! So, welcome to London…

Informations pratiques

Voici quelques infos pour venir, se loger, se déplacer dans la belle ville de Londres.

  • Avion: nous avons utilisé la compagnie EasyJet (110 euros pour 2 personnes A/R). Par contre, compagnie low-cost oblige, nous avons atterrit à l’aéroport de Luton à 50km de Londres. Pour rejoindre le centre-ville, nous avons utilisé la navette EasyBus (utilisé également au retour pour rejoindre l’aéroport de Gatwick, 50 euros pour 2 personnes A/R).
  • Logement: nous avons logé au B&B Trinity House (150 euros pour 3 nuits avec petit déjeuner). Le B&B est très bien situé: à 5 min a pied de la station de métro Blackhorse Road (15 min en centre-ville). Les chambres sont petites mais bien équipés (présence d’un frigo) et la salle de bain possède des toilettes privatifs. Seul bémol: les joints de la douche laissaient à désirer. Voici mon avis sur Tripadvisor en cliquant ici!
  • Transport: ce qui est bien avec Londres, c’est qu’on peut facilement
    métro Londres

    fr.wikipedia.org

    visiter la ville grâce au métro. Il est facile à utiliser et surtout très propre. Par contre, les tarifs sont assez élevés: prix d’un ticket pour la zone 1-2= 3.55£. Depuis notre logement, nous avons payé environ 5 euros pour un aller simple et 10.30 euros pour la journée. Pour voyager moins cher, prenez une Oyster card. Cette carte magnétique, vous permet de charger des voyages, des abonnements… Avec l’option pay as you go, chaque trajet (prix moins élevé qu’un ticket ordinaire) est décompté du solde restant sur la carte, avec un maximum par jour au-delà duquel les trajets ne sont plus débités ( le débit est bloqué=libre-parcours pour le reste de la journée). La carte est gratuite, vous devez juste déposer une caution de 5£ et si vous n’utilisez pas l’argent crédité vous serez remboursé (sur présentation du justificatif). Vous pouvez également la réutiliser ultérieurement. C’est la meilleur option pour profiter des transports en commun. Plus d’infos sur l’Oyster card cliquez ici!

  • Consignes à bagages: vous pouvez trouver des consignes à bagages dans l’ensemble des gares ferroviaires de Londres, dans les aéroports et à la gare routière de Victoria. Plus d’infos, cliquez ici!

Si vous souhaitez réserver un logement via Airbnb voici mon lien de parrainage. Vous gagnerez 25 euros sur votre prochaine réservation cliquez ici!

Visite du quartier d’affaires: la City

Au Moyen-Age, la City était le quartier populaire de la ville. Quartier dangereux et insalubre, il fut ravagé par le grand incendie de 1665. Surnommé le « square miles », ce quartier est l’un des plus surprenant de la ville. Nous sommes pris dans sa frénésie: des gratte-ciels, des hommes d’affaires pressés, des pubs, des taxis…

  • La Tour de Londres (tarif 23£ et réduit 18£): depuis la station de métro Tower Hill, vous avez une première vue sur le monument. Cet impressionnant château fort, le mieux conservé d’Angleterre, se cache derrière les immeubles de la City. La Tour est plus qu’une simple forteresse, elle rassemble un palais, des prisons, des chapelles et des musées (exposition des bijoux de la couronne) répartis sur prés de 7 hectares. Nous ne visitons pas le site à cause du tarif assez élevé.
  • ♥♥ Tower Bridge: l’un des ponts les plus connus de la ville. Il faut monter sur le pont pour admirer la Tamise et la City: vu sur The Shane, la future tour la plus haute d’Europe avec ses 224m, et sur 30 St Mary Axe (le gratte-ciel en forme de cornichon). En quittant le pont, empruntez la promenade le long des remparts de la Tour de Londres. Vous pourrez admirer la porte des condamnés, la Tamise, la relève de la garde… Cette promenade est très agréable, vous pouvez vous restaurer au bord du fleuve grâce à de petites échoppes  Conseil: n’oubliez pas de revenir sur ce site, de nuit, pour admirer le pont illuminé.
  • ♥ Cathédrale St Paul (tarif 17£ et tarif réduit 15£): principale Église du diocèse de Londres. Faites le tour de l’édifice afin d’admirer son architecture. Malheureusement, nous ne pouvons pas la visiter car elle est fermée lors de notre visite. La petite place de la cathédrale est sympa avec ses bars et restos.

 

Ballade dans Westminster: le cœur royal de la ville

C’est dans ce quartier, symbole de la royauté et du pouvoir anglais, que se concentre la plupart des lieux incontournables de Londres. Mon impression est assez mitigé : j’ai adoré voir les symboles de la ville mais le quartier manque d’authenticité. J’ai eu l’impression de visiter une ville musée : les monuments sont les uns à côté des autres et vous croisez peu de londoniens dans le quartier.

  • ♥♥ Big Ben: the symbole de Londres, ça me rappelle les couvertures des livres d’anglais. En sortant du métro, arrêt Westminster, vous avez une première vue sur ce monument. L’édifice est impressionnant par sa grandeur, sa beauté mais surtout par son originalité. Il va falloir jouer des coudes pour le prendre en photo!
  • Westminster bridge: empruntez ce pont pour avoir une vue d’ensemble sur les Houses of Parlement ainsi que sur London Eye et les rives de la Tamise.
  • ♥♥ House of Parlement: le Parlement de style gothique victorien est le plus récent des palais londonien. Il reste le siège officiel du gouvernement britannique. Sa renommée est dû en grande partie à sa fameuse tour de l’horloge: Big Ben. Avant de continuer votre visite du quartier, passez par les Victoria Tower Gardens (parcs autour du Parlement) afin de faire une petite pause. Conseil: revenir le soir pour admirer le Parlement et les rives de la Tamise illuminés.St Margaret’s Church
  • St Margaret’s Church et la Jewel Tower (entrée libre): c’est une petite Église anglicane situé juste à coté de l’Abbaye de Westminster. Rentrez à l’intérieur pour admirer la pureté de l’édifice, les sublimes vitraux, les plafonds en bois.
  • Abbaye de Westminster (tarif 21£ et réduit 18£): C’est l’un des monuments les plus célèbres de Londres. Symbole de la Monarchie, l’essentiel de sa construction se déroula au XIIème siècle sous Henri III. Nous n’avons pas visité l’intérieur de l’Abbaye à cause du prix élevé. Depuis la place de l’Abbaye, vous jouissez d’une perspective impressionnante sur Big Ben et le Jewel Tower.
  • ♥ Cathédrale de Westminster (entrée libre sauf pour la montée au campanile 5£) : le monument, de pierres blanches de Portland et de briques rouges, est la dernière Cathédrale édifiée à Londres. D’inspiration byzantine et romane, afin de se démarquer de l’Abbaye, elle date de 1894. A l’intérieur, les murs sont recouverts de marbre, les chapelles de mosaïques et une grande croix d’or est suspendue au-dessus de l’immense nef. Vous pouvez monter en haut du campanile afin d’admirer la vue sur Westminster.
  • Buckingham Palace: il est aujourd’hui l’un des plus grands palais habité d’Europe. Le plus beau point de vue est celui qu’offre le Queen Victoria Memorial, que créa Aston Webb en 1901-1913. Depuis les grilles du palais, nous observons le passage des gardes à cheval.
  • Saint James Palace: ce palais Tudor était la résidence royal jusqu’à l’avènement de la Reine Victoria. D’aspect austère, il vous permet d’admirer tranquillement la relève de la garde.
  • Saint James Park: agréable par avec des promenades et un petit lac.

Entre Trafalgar Square et Soho: le Londres festif

L’atmosphère du quartier est totalement différente de Westminster : ici vous passez devant de nombreux pubs, salles de spectacles et l’ambiance et jeune et branché. On a particulièrement aimé le quartier pour ses boutiques et son ambiance cosmopolite et festif !

 

  • ♥ Trafalgar Square: La place commémore la bataille de Trafalgar qui opposa les flottes franco-espagnoles et britanniques en 1805. On y trouve en outre la célèbre National Gallery, l’un des plus importants musées de Londres (entrée libre), ou encore l’Église anglicane St Martin-in-the-Fields. Au centre de la place se trouvent deux fontaines monumentales et une colonne couronnée par une sculpture de Nelson, autour desquelles se réunissent les Londoniens.
  • Soho: quartier cosmopolite ou se trouve des bars, des restos et des magasins à la mode. Idéal pour une séance shopping!
  • Picadilly Circus: autre symbole de la ville. En réalité la place est un énorme rond-point avec au centre la statue d’Eros. C’est ici que les premières enseignes lumineuses, pour Bovril et Schwepps, furent installées en 1890. La place est bondée de touristes ainsi que de groupes d’écoliers…Sur cette place, on est au cœur du Londres dynamique avec les panneaux publicitaires, les théâtres et les attractions en tout genre. Il faut absolument rentré dans la boutique Rainforest sur Shaftesubury Avenue.
  • Soho Square: en son centre se trouve la statue de Charles II et une petite maison à colombages. Idéal pour un moment de calme et de détente!

 

Bloomsbury: le Londres studieux

Au premier abord, Bloomsbury apparait comme un quartier froid et austère. Vous y trouverez de nombreux pubs, salons de thé et musées. Prenez le temps de découvrir ce quartier pour plonger dans le Londres d’autrefois.

 

  • ♥♥ British Museum (entrée libre) : De l’extérieur, le bâtiment est froid et austère pourtant, dès l’entrée, nous nous retrouvons dans un immense hall baigné de lumière grâce à son toit de verre. Le plus grand musée de Grande-Bretagne est né de l’imagination d’un seul homme: Sir Hans Sloane. Ce physicien collectionnait avec acharnement pierres, monnaies et objets divers. Avant de mourir, en 1753, il suggéra au gouvernement d’acheter ces œuvres et la même année le Parlement vota une loi prévoyant la création du British Museum (premier musée public de Londres). Nous allons visiter seulement quelques salles car le musée est une véritable caverne d’Ali Baba: 94 salles pour 4 millions d’objets. Nous commençons par les antiquités égyptiennes avec les imposantes statues de Ramsès II, d’Aménophis II et la célèbre Pierre de Rosette. Nous accédons aux salles consacrées aux antiquités d’Asie occidentales avec des frises assyriennes et les impressionnants taureaux androcéphales ailés. Nous terminons notre visite par les salles grecques et romaines avec les frises du Parthénon, le tombeau des Néréides ainsi que des statues évoquant les empereurs romains comme Auguste et Trajan…A final, nous ne visitons que les salles du rez-de-chaussée relatives à l’Antiquité. La visite du musée et incontournable, cependant il faut sélectionner les salles que vous voulez visiter et ne pas vouloir absolument faire l’ensemble du musée au risque de ne profiter d’aucunes des pièces.

Visite de Kensington et Notting Hill: le London chic!

On ne pouvait pas partir de Londres sans visiter ces deux quartiers mythiques. Le temps d’une balade, vous plongez dans le Londres chic et bourgeois. Ici, les maisons sont blanches comme la neige, les voitures de luxe sont garées devant les allées et les boutiques de luxe sont omniprésentes. C’est vraiment agréable de se promener dans les rues et de goûter au calme du quartier.

 

Kensington est un sublime quartier résidentiel avec des maisons blanches à portiques, des voitures de luxes, des boutiques et des quartiers totalement sécurisés (made in USA).

  • ♥♥ Musée d’Histoire naturelle: (entrée libre). Le bâtiment impressionne de l’extérieur: il ressemble à une Cathédrale avec ses tours, ses flèches et ses arches. Nous admirons les sculptures extérieures faites de végétaux et d’animaux. A l’intérieur plus de 68 millions de pièces sont exposés: fossiles, ossements…C’est le coup de cœur musée du séjour! Pour moi, c’est LE musée à ne pas rater durant un séjour à Londres. Lors de notre prochaine visite, nous reviendrons pour découvrir d’autres pièces!
  • Kensington Gardens: immense parc rempli de fleurs mais également de petits écureuils! Dans le parc, vous pouvez admirer le Albert Memorial (1876).
  • Kensington Palace (tarif 16£ et réduit 13.54£) : le palais de briques rouges fut acheté par le roi William et la reine Mary en 1689. Une partie du palais est encore habitée par certains membres de la famille royale comme Kate et William. La princesse Diana y vécut également  après son divorce et c’est du palais de Kensington qu’est parti son cortège funéraire.

Notting Hill: petite balade dans ce quartier mythique connu pour ses marchés aux puces et son carnaval. Il faut bien l’avouer, ce coin de Londres me fait rêver notamment à cause du célèbre film Coup de foudre à Notting Hill. Malheureusement, je n’ai pas croisé Hugh Grant…mais j’ai quand même profité de l’ambiance chic du quartier!

  • Portobello Road :le marché de Portobello Road est l’un des plus étendus de Grande-Bretagne et réputé le plus grand du monde dans sa spécialité. Nous admirons les étals: poterie anciennes, faïence, porcelaine et argenterie…La spécificité de la rue: chaque boutique possède une couleur pour sa façade ce qui lui donne un petit côté festif.

Le coin des gourmets

Des adresses de restos ou bars pour déguster les spécialités de Londres.

  • Gourmet Burger Kitchen (en face de la cathédrale St Paul): concept de resto sympa avec un large choix de hamburgers (mélange sucré-salé, sauce kiwi…) http://www.gbk.co.uk/
  • manger un fish en chips dans la City
  • boire une pinte dans un pub (pubs sympa prés du British Museum)
  • boire un thé so british dans Notting Hill

A voir aussi

Des références de sites et de livres pour préparer votre séjour.

  • Guide National Geographic Londres, 11.50 euros
  • Guide Le Petit Futé, collection city trip Londres, 6.95 euros.
  • Site de l’Office de tourisme de Grande-Bretagne cliquez ici!
  • Site officiel du métro londonien cliquez ici!
  • Site http://www.londres-expat.com/fr/ pour préparer votre expatriation londonienne!

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Un week-end à Londres

  • Murphy

    Merci de faire partager ton séjour.
    J’aurais tant de questions en fait ! 🙂
    Je pars fin Avril pour 5 nuits là-bas, dans Paddington…. 🙂
    Vous aviez pris quoi comme titre de transport ?

    • PepetteEnVadrouille

      Bonjour,
      Merci pour ton commentaire…Pour le métro, nous avons pris des tickets standards (un au matin et un au soir) car nous avons circulé à pied dans la ville. Mais si tu dois te déplacer beaucoup, je te conseille la carte Oyster. Pour plus d’informations sur cette carte voici le lien: http://www.tfl.gov.uk/tfl/languages/francais/. Sur le meme site je te conseille de lire le pdf « bienvenue à Londres ». Si tu as d’autres questions n’hésite pas!