Que visiter sur la Costa Brava!


Après plusieurs voyages sur la Costa Brava, j’avais envie de faire un article bilan afin de vous présenter mes incontournables et aussi rétablir une vérité. Non, la Costa Brava ce n’est pas uniquement des stations balnéaires, c’est aussi des petites criques, des villages de pêche et des sites médiévales remarquable. Si vous ne savez pas où partir cet été, n’hésitez plus la Costa Brava n’est seulement qu’à quelques kilomètres de la frontières françaises. Pour découvrir ses merveilles, par ici la visite!

La Costa Brava c’est où?

Costa BravaOn commence par un petit point géographique, histoire de bien situer l’endroit. La Costa Brava est le nom donné à la côte méditerranéenne de Catalogne. S’étendant sur 160km, elle part du village de Portbou, prés de la frontière française, pour rejoindre la ville balnéaire de Blanes.

Le terme « Costa Brava » signifie « cote démontée » en référence à la spécificité des lieux: une côte escarpée et morcelée en de nombreuses petites calas! Depuis de nombreuses années, la Costa Brava est une destination prisée des touristes, notamment français, pour son climat, sa gastronomie, ses plages et ses nombreuses activités sportives.C’est aussi un lieu marquée à jamais par le célèbre peintre Dali qui immortalisa ses paysages dans ses plus belles toiles…

Mais la Costa Brava ce n’est pas que des stations balnéaires! En s’éloignant de la côte, on peut partir à la découverte de sentiers de randonnée, de villages médiévales ou encore de monastères. C’est aussi une région marqué par la richesses de la culture catalane avec sa gastronomie généreuses, ses fêtes et bien sur sa langue.

Bref une destination qui ne manque pas d’atouts pour vos prochaines vacances!

 

Les incontournables de la côte méditerranée

La Costa Brava regorge de petites criques et de villages de pêche authentiques dignes des plus belles cartes postales.C’est aussi un haut lieu pour le faune sous-marine ce qui en fait l’un des spots de plongée les plus prisés en Europe!

  • Cadaques et le Cap de Creus: contrairement aux autres stations balnéaires, Cadaqués a su conserver une atmosphère particulière. Ce petit port de pêche, reconaissable à ses maisons blanchis, est blotti dans une crique qui la protège des vents. L’endroit, rendu célèbre par Dali, est vraiment idyllique, idéal pour une soirée romantique. A voir à Cadaqués: les petites ruelles aux maisons blanchies, le port, la balade le long de la côte, la maison de Dali et une croisière de la long du Cap de Creus pour admirer ses richesses naturelles.
  • L’Estartit et la réserve naturelle des Iles Medes: c’est une petite station balnéaire essentiellement fréquenté par des catalans et, en petit nombre, par des français. La ville se compose d’un petit centre avec des restaurants, bars et  boutiques ainsi que d’une plage et d’un port de plaisance plein de charme. Le gros atout de l’Estartit: la réserve naturelle des Iles Medes juste en face de l’immense plage de la ville. On peut visiter la réserve en bateau ou alors pratiquer le snorkelling ou la plongée.espagne
  • Empuries (tarif plein 5€/ tarif réduit 4€): c’est l’ensemble archéologique le plus important d’Espagne. Le site fut initialement un « emporion » grec (comptoir) avant de devenir une ville romaine. Aujourd’hui, la visite de ce site antique est particulièrement agréable car il se situe juste en bord de mer avec une vue imprenable sur la méditerranée. A voir: le forum, l’amphithéâtre, les thermes, le port antique, les mosaïques…
  • Palafrugell : ville de bord de mer emblématique de la Costa Brava. Cette localité pleine de charme représente bien l’image carte postale de la Costa Brava avec son front de mer aux maisons blanchies, son port de pêche, sa criques aux eaux turquoises et sa réserve naturelle des îles Formigues. L’endroit mérite un détour pour profiter à la fois de ses ruelles ombragées et de sa plage de sable. A visiter: le musée du liège et le jardin botanique.
  • Pals: la cité médiévale se dresse à quelques kilomètres de la méditerranée, en plein cœur de la Costa Brava. Située dans le canton du Baix Ampordà (province de Gérone), cette localité recèle une vieille ville charmante qui a été déclarée site historique. Les fortifications de Pals permettent de profiter d’une vue panoramique sur la ville. Pour une pause détente, ne manquez sa petite plage eaux turquoises.
  • Peratallada: autre cité médiévale pleine de charme avec des ruelles tortueuses, une place centrale pleine de charme et surtout toute l’authenticité catalane!
  • Les calas: si vous êtes amateurs de calas ou de plages, la Costa Brava est faite pour vous! Pour visualiser les sites à proximité de votre logement, allez faire un tour sur le site de l’Office de tourisme de la Costa Brava.

L’arrière pays : des paysages naturels et des cités de caractère

La Costa Brava ce n’est pas que des plages à perte de vue, c’est aussi des villages médiévaux, des marchés typiques et des paysages naturels de toute beauté! Pour un séjour réussi, n’hésitez pas à prendre la voiture et à emprunter de petits sentiers…

  • Figueres: le célèbre Dali est né dans cette ville et depuis 1974, elle abrite un musée à sa gloire. Le musée se situe dans un ancien théâtre du XIXème siècle, détruit par le feu au cours de la guerre civile. Dali s’impliqua personnellement dans sa reconstruction et certaines de ses toiles ont été crées spécialement pour le musée. L’édifice est assez surprenant et étrange: de couleur rouge-rose avec des énormes œufs sur le toit (tarif réduit 9 euros et tarif plein 12 euros). Pour ce qui est de la ville, malheureusement nous n’avons pas eu le temps de la visiter mais il semblerait que le seul véritable point d’intérêt soit le musée Dali.
  • Gérone: c’est une ville typiquement médiévale située sur un promontoire au cœur de la Catalogne. Elle est célèbre pour sa résistance héroïque face aux troupes de Napoléon en 1809. La cité est divisé en deux par le fleuve l’Onyar: d’un côté la cité médiévale et de l’autre la ville http://fr.costabrava.org/moderne. A voir à Gérone:
    • Les remparts et la Torre Gironella: promenade agréable en hauteur permettant d’avoir une vue panoramique sur une partie de la ville et de profiter des jardins à étages.
    • Monastère Sant Pere de Galligants. Nous l’avons admiré uniquement depuis les remparts de la ville.
    • Bains Arabes (entrée 2 euros). Construit dans un style mauresque, ce site est unique: le frigidarium comporte un splendide bassin octogonal bordé de colonnes sous un dôme ouvert. Un endroit paisible ou l’on peut profiter à la fois de la fraîcheur et de la quiétude des lieux…
    • L’Église Sant Feliu, véritable emblème de la ville (entrée libre). A l’intérieur, l’édifice possède une série de huit sarcophages romains et paléochrétiens. Malheureusement, l’Église était fermée lors de notre venue.
    • Cathédrale Sainte-Marie de Gérone: un peu déçus par l’édifice: lourd, massif, sans finesse toutefois l’intérieur est sublime.
    • El Call (le quartier juif), le joyau de la ville. Récemment restauré, le quartier accueille de nombreuses petites boutiques. Il possède également de nombreuses placettes ombragées. El Call est l’un des plus grands quartiers juifs d’Europe et l’un des mieux conservés.
    • Pont Peixateries, construit par Eiffel en 1877, afin de jouir de la plus belle vue sur le fleuve Onyar et ses maisons colorés.
  • Sanctuaire els angels: le sanctuaire se trouve au sommet du massif des Gavarres à 485m. Ici tout est nature, calme et détente. C’est un lieu dédié à la dévotion mais également aux sports avec des promenades, des itinéraires motocycles…C’est l’endroit choisi par Dali pour se marier avec sa chère Gala. La beauté du site provient de sa vue panoramique à 360 degrés sur les massifs environnants mais également sur les Pyrénées.
  • Monastère de Sant Pere de Rodes: un monastère élégant en plein milieu de la campagne catalane. Ce monastère bénédictin du Xe siècle domine le Parc naturel du Cap de Creus . Déclaré « bien culturel d’intérêt national », il s’agit de l’un des principaux représentants de l’art roman de Gérone, principalement caractérisé par son église, son clocher et sa tour de défense.

A ces nombreux sites s’ajoutent le château de Peratallada, les villes médiévales de Tossa de Mar et Púbol ou encore la découverte de la céramique traditionnelle de La Bisbal…

A voir aussi

Quelques livres ou sites internet pour préparer votre voyage sur la Costa Brava.

Après notre passage sur la Costa Brava, nous avons prolongé notre séjour vers Barcelone et vers les région voisines d’Espagne avant de rejoindre Bordeaux. Donc si vous souhaitez avoir plus d’infos sur notre périple en Espagne du Nord cliquez ici!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *