Funchal et ses incontournables 9


Lors de notre séjour à Madère (août 2015), nous avons visité pas mal de fois Funchal que ce soit en journée ou en soirée. Je dois dire que nous avons particulièrement aimé cette petite ville aussi paisible et agréable qu’une ville de province. La journée, vous pouvez déambuler dans les rues sans être gêné par les touristes alors que le soir une balade le long de l’avenue de la mer permet de goûter aux températures clémentes de l’île. Cet article vous propose de découvrir les incontournables de Funchal ainsi que les parcs de Monte afin de préparer au mieux votre visite sur cette petite île magique…

Informations pratiques

Quelques informations pour préparer votre visite à Funchal.

  • Venir à Funchal: depuis Nantes, nous avons opté pour la compagnie Transavia. Le vol comporte une escale de 30min à Porto (sans descente de l’avion). Nous avons payé 655 euros, A/R pour 2 personnes en plein mois d’août mais attention ce prix ne comporte pas de bagages en soute. Plus d’infos, cliquez ici!
  • Se loger: comme d’habitude, nous avons réservé notre logement via Airbnb pour 417 euros.Madère Nous logions dans un petit appartement avec terrasse sur les hauteurs de Funchal. L’emplacement était vraiment idéal: 15-20 min à pied du centre ville, ligne de bus pour Monte et Funchal à 500m et accès à l’autoroute en moins de 5 min. Le logement était vraiment sympa avec une chambre spacieuse, un grand salon, une cuisine tout équipée et surtout une petite terrasse permettant de prendre ses repas sous le soleil! Gros bonus, pas de problème pour garer la voiture de location à proximité du logement. De plus, l’accueil des propriétaires est plus que chaleureux. Bref, on a adoré ce logement qu’on ne peut que recommander! Voici le lien vers l’annonce: cliquez ici!
  • Circuler dans Funchal: pour sillonner la ville et ses environs vous pouvez utiliser la compagnie de bus « Horarios do Funchal », bus orange à bande blanche. Pour prendre le bus, il vous faut un Giro, carte magnétique de 0.50 euros qui permet de charger un certain nombre de trajets(même principe qu’à Lisbonne). Le trajet coute 1.35 euros et si vous prenez plus de 10 trajets, le voyage coute 1.25 euros. Il existe également un Giro pour 1 journée (4.60 euros), 3 jours (11.80 euros), 5 jours (16.20 euros) et 7 jours (21.85 euros). Vous pouvez acheter cette carte à bord d’un bus ou dans un kiosque. Nous avons acheté nos cartes dans un kiosque, avenue de la mer, en face de la marina. Les informations concernant les lignes et les horaires sur le site Horarios do Funchal cliquez ici!

Si vous souhaitez réserver un logement via Airbnb voici mon lien de parrainage. Vous gagnerez 25 euros sur votre prochaine réservation cliquez ici!

 

Au cœur de la paisible Funchal

Nous avons commencé notre exploration de l’île par la visite de sa capitale: Funchal. J’ai été charmé par cette ville si tranquille ou l’on se sent en permanence en sécurité même le soir. J’ai particulièrement apprécié ses petits restaurants, son marché, le front de mer ou encore les nombreuses églises présentes partout dans la ville! Laissez vous guider dans Funchal et découvrez ses charmes souvent dissimulés au détour d’une rue…

  • Praça do municipio (Place de la Mairie): c’est le point central de Funchal. La place se caractérise par sa mosaïque au sol composée de balsate gris et de marbre blanc ainsi que par sa fontaine centrale. C’est ici que vous trouverez l’Église du Collège, édifice construit au XVIIème siècle dans le plus pur style baroque (entrée libre). On peut passer des heures à observer la décoration foisonnante de l’édifice avec ses azuelos, ses marbreries et ses autels dorées. A coté de l’Église se trouve l’Hôtel de ville (entrée libre): entrez-y pour admirer les azuelos de la cour intérieur ainsi que la fontaine centrale représentant Zeus venu rendre visite à Léda, alors transformée en cygne. Lors de notre passage, une petite exposition de sciences était organisée dans l’entrée…
  • Cathédrale Sé (entrée libre): avec son revêtement en chaux blanc et son portail en pierre volcanique, la cathédrale peut paraître toute simple mais au XVème siécle cette réalisation constitue une véritable prouesse! En 1508, date de la fin de la construction, elle constitue la première cathédrale portugaise d’outre-mer.Son intérieur se caractérise par ses chapelles richement décorées, surtout celle du Très-Saint-Sacrement, et par sa charpente en bois sculpté dans le plus pur style mudéjar! Un passage obligé à Funchal pour vous rendre sur le port.
  • Avenue Arriaga: c’est un peu les Champs-Élysées de Funchal. Cette grande avenue part de la Cathédrale Sé pour arriver sur l’avenue de la mer. Elle regroupe des monuments emblématiques de la ville comme le théâtre Baltazar-Dias, la Banque du Portugal ou encore le café-restaurant le Ritz.
  • ♥♥ Avenue de la mer et le port: depuis le port, on peut rejoindre la vieille ville à l’est par cette longue promenade. Le regard embrasse l’océan et on peut admirer les pécheurs dans leurs activités. La petite marina constitue quant à elle un lieu important dans le centre ville. On y trouve de nombreux restaurants et bars et c’est ici que vous pouvez réserver toutes sortesMadère d’excursions en mer pour découvrir la faune et la flore de l’île. En vous dirigeant vers le fond de la marina, coté océan, admirez les graffitis des nombreux marins venus passer quelques jours d’escale à Madère.
  • Palais Saint Laurent (entrée libre): en face de la marina, se trouve cet imposant palais blanc aux volets verts. La bâtisse servait de maison aux capitaines mais aussi de forteresse afin de protéger Funchal des pirates. En 1836, avec la séparation des pouvoirs civils et militaires, le palais est divisé en deux zones distinctes: l’aile E correspond au quartier général du commandant de la zone militaire de Madère et l’aile O abrite la résidence officielle du représentant de la République portugaise dans l’archipel. Aujourd’hui, le lieu abrite une collection de meubles d’intérieur et un musée militaire. Les visites sont très encadrées: le lundi 13h, mardi et mercredi à 10h, jeudi à 10h et 13h et le vendredi à 15h.
  • Vieille ville et Fort St Jacques (photo ci-contre): c’est sans conteste mon coup de cœur à Funchal. C’est ici que les premiers colons construisirent leurs maisons au XVème siècle ( la rua de Santa Maria est la plus ancienne de l’île). Au fil des années, ce quartier est devenu un endroit populaire avec l’installation de nombreuses familles de pêcheurs. Longtemps laissé à l’abandon, le quartier reprend un second souffle dans les années 90, lorsqu’un collectif d’artistes décident de peindre les portes du quartier afin de redonner tout son charme et sa gaieté aux lieux. Aujourd’hui c’est un endroit prisé, assez bobo, avec ses cafés, ses pavés de galets noirs, ses petits églises dignes des Antilles et bien sur ses fameuses portes colorées. A l’extrémité du quartier se trouve le Fort Saint Jacques fort reconnaissable à sa couleur jaune safran. Aujourd’hui, la forteresse abrite de nombreuses expositions et un restaurant très réputé sur l’île.
  • Fort du Pic (entrée libre): construit pour accueillir une garnison de 300 soldats, le site est aujourd’hui un lieu prisé pour son panorama sur la ville. A l’arrivée, une petite buvette et un musée vous attendent.
  • Les parcs de la ville: à Funchal, de nombreux parcs permettent de se rafraichir le temps d’une pause. A l’Ouest se trouve le parc de Santa Catarina et le Jardin municipal et à l’Est le Jardin do Almirante Reis. A noter, un petit parc Rua 31 de Janeiro située su l’ancien site d’une usine. Les aménageurs ont conservé la cheminée ainsi que quelques éléments hydrauliques.

Sur les hauteurs de Monte

La petite bourgade de Monte se situe à seulement 5km de Funchal. Depuis toujours, elle est réputée pour sa tranquillité et pour son air pur. Ainsi, depuis le XIXème siècle de nombreuses têtes couronnées ou politiciens ont fait le voyage jusqu’à Madère pour profiter de la fraicheur des lieux. Aujourd’hui, Monte est surtout connu pour ses nombreux parcs ainsi que pour le célèbre « toboggan »…

Église Notre-Dame de Monte (entrée libre): c’est LE symbole de la petite localité de Monte. Reconstruite en 1748, elle est le lieu d’un important pèlerinage chaque année le 15 aout. A cette date, la ville se pare de milliers de fleurs pour accueillir un nombre impressionnant de pèlerins venus pour prier ou gravir à genoux les 68 marches qui mènent à sa porte d’entrée. Sa renommée tient également à la présence du tombeau de Charles de Habsbourg, dernier empereur d’Autriche. L’église, tout en finesse et sobriété, est un havre de paix et de recueillement.

Jardin Tropical

Jardin municipal: son entrée se trouve Place de la fontaine juste en face de la vieille gare abandonnée. Aménagé en 1899, entièrement gratuit, il permet de flâner et de se reposer au milieu de centaines d’espèces venues du monde entier.

Jardin tropical Monte Palace (10 euros par pers). La fondation de l’homme d’affaires José Berardo a racheté, en 1987, le Monte Palace, un ancien hôtel de luxe, pour le transformer en un vaste jardin regroupant des milliers d’espèces végétales et florales. Le résultat est magnifique! Nous avons passé toute une journée dans ce vaste espace d’environ 7ha. Au fil des chemins, vous passez tout d’abord par le jardin japonais du parc avant de découvrir l’espace réservé à la flore de Madère. Les plantes ainsi que les fleurs sont plus belles les unes que les autres. A noter la présence de deux petits musées: « Passion africaine » et « Secrets de notre mère Nature ». La seconde exposition est vraiment intéressante: on y découvre toute une collection de minéraux dans un espace intimiste et feutré. Avec le billet d’entrée, vous avez le droit à un verre de madère dans le café au fond du parc avec en prime une vue plongeante sur Funhchal.

Jardin botanique (5 euros par pers): le jardin, au flanc de la quinta do Bom, permet d’identifier plus de 3000 espèces. Le plus de ce jardin, sa vue panoramique sur Funchal.

Le toboggan (30 euros pour 2 pers, 45 euros pour 3 pers et 25 euros pour 1 pers): au pied de l’Église de Monte, vous apercevrez certainement ces hommes vêtus de blanc proposant aux touristes une descente en panier. Ce moyen de transport était utilisé au XXème siècle par les riches Madériens ou les étrangers pour rejoindre le centre de Funchal. Aujourd’hui, les carreiros promettent aux touristes 10 min de sensations fortes le long du caminho do Monte dit « le toboggan »!

 

Autour de Funchal

Si vous passez que quelques jours à Funchal, voici quelques idées visites à proximité de la ville:

  • Camara de lobos: petit village de pêcheurs célèbre pour ses bateaux de pêche à la morue.
  • Cabo Girao: plus haut belvédère d’Europe avec ses 580m d’altitude. La vue sur Funchal et sur l’océan est à couper le souffle!
  • Jardim do mar: petit village de la côte sud, agréable à visiter avec ses jardins, ses rues tortueuses et sa plage de galets. Ici c’est le règne de la tranquillité!
  • Pointe de St Laurent: ici fini la végétation luxuriante place aux couleurs ocres et aux paysages désertiques. Une visite qui permet de découvrir une autre facette de l’île!
  • Pico do Arieiro: un des plus hauts sommets de Madère avec ses 1818m d’altitude. Au sommet, la vue est impressionnante: avec cette nappe de nuages, on a l’impression d’être arrivé au Mont Olympe!
  • Tour de l’île en taxi: à Funchal, de nombreux taxis proposent des itinéraires visites (demi-journée ou journée) à travers les différentes régions de Madère. Il faut compter entre 50 et 100 euros pour la réservation d’un taxi selon l’itinéraire et la durée.

Les activités à faire depuis Funchal

Depuis Funchal, vous pouvez pratiquer toutes sortes d’activités nature. On a voulu profiter à fond des paysages et de la faune de l’île en testant le canyoning et en passant une journée en mer à la recherche des dauphins. Nous avons effectué ces activités avec l’Agence Ventura Nature Emotions. L’agence est fiable, de bons conseils et surtout son personnel est très pro (c’est ce qui m’a d’ailleurs rassuré lors de notre journée canyoning). Voici une petite sélection des activités proposées par l’agence et que vous pouvez pratiquer sur l’île:

  • Journée en bateau (de 20 à 80 euros/pers): c’est un peu l’attraction incontournable de l’île. Plusieurs options depuis le port de Funchal: à la journée vers les îles Désertes (c’est ce que nous avons testé), une sortie de 3h pour observer les dauphins ou alors des sorties de 2 ou 3h au large de la côte vers Camara de lobos ou vers la pointe de St-Laurent.
  • Canyoning (environ 60 euros/pers): l’île est réputé pour ses nombreux spots canyoning. On a testé cette activité très physique surtout si vous avez le vertige! Profitez de votre passage sur l’île pour découvrir ce sport dans un décor magique!
  • Observation de la faune et flore (environ 35 euros/pers): des itinéraires pour découvrir les richesses de l’île accompagné de véritables spécialistes.
  • Circuit bike (de 40 à 60 euros/pers): pour partir à la conquête des sentiers forestiers de Madère!
  • Randonnée en solo ou en groupe (environ 35 euros/pers): pour ceux qui veulent pratiquer la randonnée tout en ayant des informations sur les richesses environnementales de l’île.
  • Excursion en kayak (environ 35 euros/pers): balade à la journée en groupe et accompagné d’un moniteur. La plupart des agences propose une sortie dans la réserve naturelle de la Pointe de St Laurent.

Pour de plus amples renseignements, voici le lien vers le site de l’Agence Ventura Nature Emotions cliquez ici!

Pour plus d’infos sur les randonnées, le canyoning ou encore notre journée en bateau, voici le lien vers notre récit de voyage à Madère en cliquant ici!

Le coin des gourmets

  • Snack Bar Mercantil, Rua do Esmeraldo n°43, Funchal. Petit restaurant qui constitue la cantine des travailleurs du quartier. Il dispose d’une petite carte et surtout de trois plats du jour réalisés avec des produits frais. La note est plus que modéré et l’accueil est très chaleureux! Mention spéciale pour le cheesecake aux fruits de la passion: un délice! Tarif pour 2 plats, 2 desserts et 2 bières: 14.80 euros.
  • Restaurant Vieira, Rua Queimada cima 48, Funchal. Beaucoup de plats figurant sur la carte ne sont pas « faits maison ». Nous sommes entrés dans ce resto faute de places ailleurs et nous sommes complétement déçues de la prestation.
  • Marché des laboureursRestaurant A Bica, Rua do hospital velho, Funchal. Notre hôte nous a recommandé ce restaurant de spécialités de l’île. Situé à proximité du marché des laboureurs, le cuisinier cuisine des produits frais et de saison. Malheureusement, le restaurant était fermé lors de nos vacances mais c’est une adresse à retenir!
  • Fabrica Santo Antonio, Travessa do Forno 27-29, Funchal. Cette fabrique de biscuits, fondé en 1893, prépare les meilleurs biscuits à l’ancienne de l’île. Sa renommée dépasse Madère, puisque ses spécialités sont vendus dans les boutiques Harrod’s ou encore Cortes Inglés. A tester dans la boutique les bolos de mel et les bolachas (sorte de gâteaux secs). La boite d’environ 40 bolachas est à 2.05 euros et le bolo de mel de 200g à partir de 3.45 euros.
  • Marché des Laboureurs, Funchal. c’est un haut lieu de Funchal. Dans ce marché couvert, sur 2 étages, on trouve un marché aux fleurs, aux épices, des fruits et légumes, du poisson…L’ambiance est animée, surtout très tôt le matin, lorsque les touristes ne sont pas encore arrivés et que seuls les locaux sont présents pour faire leur marché…Personnellement, j’ai craqué pour différentes sortes de fruits de la passion mais faites attention aux prix (le touristes a tendance à être pris pour un pigeon.

L’île regorge de différentes spécialités comme les coktails Poncha et Nikita, le poisson l’espada ou encore le gâteau Bolo de Mel….Retrouvez toutes les informations sur les spécialités culinaires de Madère dans mon article sur l’île à la rubrique « Coin des gourmets » cliquez ici!

A voir aussi

Quelques références de sites et de livres pour préparer votre voyage à Funchal.

  • Guide Évasion Madère, 15.90 euros. Un très bon guide avec des cartes, des suggestions d’itinéraires, des descriptifs de randonnées, les activités à pratiquer sur l’île et de très belles photos.
  • Guide des randonnées Rother, 16,50 euros. Un guide qui recense l’ensemble des sentiers de randonnées sur l’île avec un classement par difficulté, des cartes…
  • Site de l’office de tourisme de Madère cliquez ici! Site très bien fait, en français, avec des itinéraires randos, des suggestions d’activités, les meilleurs belvédères, des adresses restos et logements et surtout la possibilité de faire des visites virtuelles de sites (idéal pour préparer ses visites)
  • Site du Parc Naturel de Madère: cliquez ici! Un site, en français, pour en apprendre davantage sur la faune et la flore de l’archipel!
  • Site sur les vins de Madère: cliquez ici! Il permet de tout connaître avant son départ sur les vins de Madère: histoire, vignobles…

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 commentaires sur “Funchal et ses incontournables