Escapade à Antiparos la discrète 4


Lors de notre séjour à Paros, nous avons fait une escapade sur sa petite sœur, Antiparos, durant une journée. Antiparos est une petite île, environ 35km², à l’ouest de Paros. C’est une île assez discrète, pittoresque, avec ses villages fleuries, ses paysages sauvages et ses magnifiques plages aux eaux turquoises. Lors de cette escapade, nous avons eu l’impression d’être des privilégiés en découvrant toutes ses pépites sans la foule des autres étés. Je ne peux que vous recommander, lors de votre séjour dans les Cyclades, de passer une journée ou plusieurs sur cette superbe île…

Informations pratiques

Quelques informations pour préparer votre visite à Antiparos.

  • Venir à Antiparos, deux possibilités pour rejoindre l’île depuis Paros:
    • en bac depuis Pounta (8.70€ pour 2 pers et 1 voiture). Des bacs toutes les 30min de 7h00 à 2h30 selon la saison, 10min de traversée, possibilité d’embarquer voiture ou scooter. Les billets s’achètent directement sur le bac.
    • en bateau depuis Parikia (5€ par personne A/R). Des bateaux toutes les 30min de 9h30 à 21h00 selon la saison, 30min de traversée, impossibilité d’embarquer des voitures ou scooter.Bac pour Antiparos
  • Se loger: si vous souhaitez passer quelques jours sur l’île, je vous conseille de regarder les locations Airbnb notamment autour du port d’arrivée ou à proximité de la pointe sud. Sinon, vous trouverez quelques hôtels ou chambres à louer dans la plupart des villages de l’île et le long de la côte.
  • Se déplacer: nous nous sommes déplacés avec notre voiture de location mais vous pouvez louer une voiture ou un scooter au port d’arrivée pour parcourir l’île. Le scooter peut être une excellente option pour profiter des pistes d’Antiparos.
  • Formalités avant de partir (COVID): les voyageurs doivent remplir un formulaire en ligne 48h avant l’entrée en Grèce. A minuit la veille du départ, vous recevez par mail un QR CODE qui déterminera si vous allez être dépisté à l’arrivée ou non. Je ne peux que vous recommander de faire un test au moins 72h avant le départ afin de vous assurer que vous n’êtes pas porteur du virus. Autre précision, le masque chirurgical est obligatoire dans les avions. Les formalités d’entrée évoluent rapidement, je vous conseille de vérifier régulièrement le site du Ministère des Affaires Étrangères. De plus, avant l’embarquement dans un ferry vous devez vous enregistrer en ligne et remplir un questionnaire attestant que vous n’avez aucun symptômes. Ce formulaire se trouve en ligne sur les sites des compagnies de ferries.

Si vous souhaitez réserver un logement via Airbnb voici mon lien de parrainage. Vous gagnerez 25 euros sur votre prochaine réservation cliquez ici!

Les criques paradisiaques de la pointe sud

Nous avons commencé notre exploration de l’île par la pointe sud, le ♥♥ cap Skilos. Il faut emprunter une piste pour rejoindre ce cap idyllique pourtant délaissé par la plupart des voyageurs. Arrivée à une chapelle, nous avons garé notre voiture pour découvrir les petites criques sauvages à pied. Mention spéciale pour la plage Faneromeni, une plage incroyable avec sable blond et eaux turquoises. Certainement la plus belle plage de l’île, une plage digne des Caraïbes! Pour faire du snorkelling, je vous recommande la plage voisine, Garbis moins paradisiaque mais plus sauvage. Ce coin de l’île a été notre coup de cœur, allez-y tôt le matin pour être tranquille.

Agios Georgios: un havre de paix à Antiparos

Autre coin paradisiaque d’Antiparos, le village d’Agios Georgios avec ses belles plages, son église, ses tavernes et son panorama sur l’île de Despotiko. Après une baignade au pied de la chapelle d’Agios Georgios, nous avons emprunté un sentier côtier. Le sentier passe par de petites plages au milieu d’une roche tantôt jaune tantôt orange. Les vues sur la côte, avec en toile de fond le blue lagoon, sont superbes et vous y serez complétement seuls. Je vous conseille au retour de vous arrêtez au bar Despotiko pour profiter d’une bonne bière avec vue. Pour découvrir l’île sacrée de Despotiko, il faut monter à bord du Sargos 1. Le bateau fait plusieurs arrêts: site archéologique, aussi sacrée que Delphes dans le monde antique, grottes marines et plage de Livadi (départ à 11h, 25€ pour 3h30 d’excursion).

Balade dans les rues fleuries d’Antiparos

On termine notre journée par la capitale de l’île, ♥♥Antiparos. Port d’arrivée, c’est un village tranquille à l’image de l’ensemble de l’île. Nous avons commencé par longer le port avant de remonter la rue principale du village en direction du kastro. Cette fortification vénitienne du XVe siècle est assez originale car organisée autour d’une cour carrée bordée de maisons à deux étages avec au centre une église. Cette organisation permettait de résister aux pirates tout en vivant en vase clos. Pour la suite de la visite, nous nous perdons dans le dédale des ruelles d’Antiparos à la rencontre de ses boutiques, ses tavernes le tout avec une multitude de bougainvilliers en fleurs…Le village est un bijou qui clôt à merveille notre visite de l’île.

A voir aussi

Quelques références de sites ou de guides à consulter avant votre visite à Antiparos.

  • Guide GeoGuide « Iles grecques et Athènes » 15,50€.

Une seule journée c’est court mais nous avons adoré notre escapade sur l’île d’Antiparos. De belles plages, des ports de pêche authentiques, un village aux multiples bougainvilliers…bref c’est le coup de cœur assuré.

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Escapade à Antiparos la discrète

  • DUBASQUE Corine

    Coucou Marianne,
    ça a l’air topissime, sauvage comme on adore. Ton billet sur PAROS est également magnifique mais peut-être l’île est elle un peu plus touristique ?
    Nous envisageons de retourner en Grèce dans 2 ans pour deux semaines en visitant plusieurs îles le choix va être difficile, AMORGOS est retenue ça c’est certain, nous hésitons entre PAROS ANTIPAROS KOUFONNOSSI et SERIFOS, en voulant peut être passer une nuit à SANTORIN et voir ATHENES. Quand nous étions à MILOS l’été dernier, nous avons fait une excursion en bateau avec ANDREAS et nous avons longé l’île de KIMOLOS qui a l’air superbe aussi… En fait je crois qu’il faudrait l’été entier pour ne rien rater. ON ADORE LA GRECE
    Je profite de ce petit message pour te souhaiter ainsi qu’à toute ta petite famille de très joyeuses fêtes de fin d’année.
    A très bientôt sur un prochain post.
    Cordialement

    Corine

    • PepetteEnVadrouille Auteur de l’article

      Bonjour Corinne merci pour ton commentaire. Nous avons découvert Amorgos pendant 1 semaine, une superbe île sauvage, authentique et encore préservée surtout hors saison. Je suis justement en train d’écrire l’article. Difficile de choisir entre toutes ces îles:
      – Paros est certes touristique mais superbe surtout hors saison et il y a de quoi faire entre les villages, les plages, les sentiers, les ports et monastères…c’est une ile variée. Par contre à faire absolument hors juillet/aout!
      – Antiparos superbe île mais plutôt à faire sur 1 ou 2 jours en étant à Paros
      – Sérifos nous avons beaucoup aimé l’île qui a des paysages vraiment particuliers
      – Koufonnossi nous nous y sommes arrêtés en ferry lors de notre voyage Paros-Amorgos, belles plages et eaux turquoises. Par contre d’après les récits c’est bien environ 3 jours car plus on peut s’ennuyer. C’est une île essentiellement balnéaire. Pour notre part, nous aimons les villages, les randos…donc cette île peut être un peu frustrante pour nous.
      – Santorin c’est à voir au moins une fois car même si c’est touristique c’est très jolie notamment le village de Pyrgos. En septembre nous avons été tranquille.

      Encore merci pour ton commentaire, si tout va bien l’article sur Amorgos sera publié avant Noel!

      • Corine DUBASQUE

        Merci Marianne pour cet avis éclairé. Nous allons écouter vos conseils. Nous n’avons pas encore déterminé la date de ce prochain séjour mais je pense que ce sera difficile de le faire en dehors des périodes de JUILLET ou AOUT…. On a encore un peu de temps pour mettre tout ça au point. J’ai hâte de découvrir ton billet sur AMORGOS.
        A très bientôt et merci encore de ton aide
        Amicalement

        Corine