2 semaines en Crète de l’Est 7


10 ans après notre premier voyage en Crète de l’Ouest, nous voici de retour sur cette belle île mais cette fois-ci pour découvrir sa partie Est (juillet 2022). Pendant 2 semaines nous allons alterner entre randonnées, découverte de petits ports, plages désertes et paysages sauvages. Un deuxième séjour qui conforte mon amour pour la Grèce mais également pour la Crète, une île si riche en histoire et en paysages époustouflants.

Informations pratiques

Voici quelques infos pour venir, se loger, se déplacer en Crète de l’Est.

  • Avion: nous avons voyagé avec Transavia depuis Nantes (390 euros pour 2 personnes A/R en ayant réservé 6 mois à l’avance).
  • Se loger: nous avons réservé cinq logements sur le site Airbnb.
    • Une chambre à Héraklion: pour notre première nuit, nous avons réservé une chambre dans un appartement à seulement 1km de l’aéroport. La chambre était spacieuse avec climatisation, bonne literie et petit balcon. L’appartement dispose d’une belle pièce à vivre et d’une terrasse. Autour, vous trouverez de nombreux bars, restaurants et boulangeries. Parfait pour une arrivée tardive ou un départ matinal.
    • Un appartement à Elounda: nous avons loué chez Rena un appartement avec terrasse à deux pas du port d’Elounda. L’appartement que nous avions réservé n’étant pas disponible, nous avons eu celui d’à côté. Il disposait d’une cuisine tout équipée, un salon indépendant et une chambre avec accès à une petite terrasse. L’endroit idéal pour visiter Elounda à pied mais également l’ensemble de la région.Vue depuis notre airbnb à Kato Zakros Crète
    • Un appartement avec une vue spectaculaire à Kato Zakros: nous avons loué un petit appartement sur les hauteurs de Kato Zakros. L’appartement était petit, une pièce, mais disposait d’un coin cuisine, une salle de bain indépendante mais surtout d’une grande terrasse avec une vue imprenable sur la baie. Notre hôte a été attentionné dés notre arrivée en nous offrant un panier de produit locaux. Nous avons tout simplement adoré notre séjour dans ce coin calme, isolé ou l’on prend son temps.
    • Un studio en plein cœur de Ierapetra: location d’un studio avec une belle terrasse en plein cœur de Ierapetra, à 200m de la plage. Le studio, récemment rénové, est spacieux et dispose d’une espace kitchenette, d’un grand lit et de la climatisation.
    • Un appartement dans le charmant village de Lentas: dans ce petit village, nous avons réservé un appartement à deux pas de la plage. Le studio disposait de la climatisation, d’un espace cuisine et d’une belle terrasse.
  • Circuler: nous avons réservé notre voiture de location chez MCar, une agence située juste en face de l’aéroport d’Héraklion. Pour 15 jours, nous avons payé 390€ pour une Toyota Aygo avec l’ensemble des assurances. Je recommande cette agence: réactivité, bon rapport qualité-prix, voiture impeccable et service irréprochable. Nous avons même été accueilli avec des bouteilles d’eau et un bidon d’huile d’olives de Crète.

Le port de Sissi et ses bougainvilliers

Après notre première nuit à Heraklion, direction le port de Sissi à seulement 30min de la capitale sur la route en direction d’Agios Nikolaos. Le lieu se compose d’un port de pêche ou l’on peut se baigner à l’abri des vagues mais surtout d’une belle promenade sous de magnifiques bougainvilliers en plein milieu d’une palmeraie. Cette rue entièrement piétonne se compose essentiellement de bars et restaurants et permet d’avoir une vue imprenable sur le village. Sissi constitue une première halte agréable sur la route de l’Est de l’île.

La région d’Elounda et son ambiance familiale

Nous avons passé 3 jours dans la région d’Elounda, une région assez touristique mais calme en ce début juillet. Vous pouvez y passer aisément une semaine entre les visites de villages, les plages et les randonnées. Nous avons fait l’impasse sur son attrait principal: l’île de Spinalonga, trop touristique pour nous.

  • ♥ Elounda: petite station balnéaire à l’ambiance familiale, centrale pour visiter ce coin de Crète. Le village se compose d’un joli port, d’une belle plage de sable avec pavillon bleu et de nombreux bars et restaurants le long de la promenade en bord de mer. Depuis le port, vous pouvez rejoindre en 10min à pied par un petit pont, la presqu’île de Spinalonga appelée aussi Kalydon. C’est également le lieu de départ des bateaux en direction de la célèbre île de Spinalonga, l’île aux lépreux (10-12€ A/R par personne pour le bateau, 8€ l’accès à l’île, départ également de Plaka et Agios Nikolaos).
  • ♥♥ Randonnée sur la presqu’île de Spinalonga (10km/FACILE): se garer au parking des moulins, après le pont, et suivre le sentier sur la gauche le long de la côte pour profiter des superbes vues sur Elounda. Le sentier commence doucement à grimper et emprunte un ancien chemin de muletiers jusqu’à atteindre plusieurs petites maisons en ruines. De là, nous avons bifurqué sur la droite par un sentier très mal balisé afin de rejoindre la plage de Vathi. Petite plage complétement déserte, attention d’après ce que j’ai lu à certaines périodes il peut y avoir des déchets. Après une pause baignade, on reprend le chemin en sens inverse afin de rejoindre la sublime baie de Megalos Krios, gros gros coup de cœur pour cette partie de la presqu’île. On accède à la mer grâce à d’énormes rochers plats, les fonds marins y sont superbes et un calme absolu. Ensuite, le sentier mène à la baie d’Aghios Fokas puis à la petite plage aux eaux cristallines de Kolokitha. De la, le retour jusqu’au parking se fait en 20min en suivant la piste le long de la côte. Une belle randonnée, accessible à tous et qui permet de se baigner dans des criques désertes.Plage à proximité de Voulisma - Crète
  • Agios Nikolaos: c’est un peut le Saint Tropez de Crète avec ses boutiques branchées et ses nombreuses terrasses. C’est également ici que l’on trouve la plus grosse concentration de palaces de l’île! Pas de coup de cœur pour la capitale du Lassithi mais une belle balade autour du Lac Voulisméni, emblème de la ville. Ce lac est aussi appelé le « lac sans fond » car les anciens croyaient ce lac insondable. Des mesures réalisées au XIXème siècle ont révélé qu’il faisait 64m de profondeur. Autre mystère, des habitants racontent qu’en 1952 lors de l’éruption du volcan de Santorin, les eaux du lac devinrent si chaudes que des centaines de poissons se mirent à bondir à sa surface! Pour un point de vue panoramique sur le lac, empruntez le sentier en hauteur vous y trouverez également quelques terrasses agréables. Les rues piétonnes du centre regorgent  de belles boutiques comme « Ambrosia&Nectar » (28th October street 24) où l’on trouve de superbes objets de décoration et de la vaisselle. Pour la baignade, je vous conseille la plage Kitroplatia à proximité du centre.
  • Kritsa: joli bourg dans les montagnes, à seulement 15min d’Agios Nikolaos. Le village est spécialisé dans la broderie et la dentelle, vous y trouverez donc de nombreuses boutiques vendant des nappes, draps ou encore serviettes. Les ruelles ombragées sont agréables et nous y avons vu quelques tavernes assez sympa. A proximité, vous pouvez également visiter l’Église Panagia i Kera connue pour ses sublimes fresques.
  • Plage Agiou Panteleimonos: on accède à cette plage, depuis Kritsa, pas une route panoramique absolument magnifique. Sur place, vous accéderez à une longue plage de sable avec quelques galets, eaux turquoises et tamaris pour profiter de l’ombre. Au bout, une petite chapelle blanche et bleu et quelques jeux pour enfants. Plage peu fréquentée.
  • Plage à côté de Voulisma: nous nous sommes garés au parking de la plage de Voulisma et nous avons tout de suite vu que cette plage n’était pas pour nous. En effet, on y trouve de nombreux transats, un bar avec de la musique à fond et de nombreuses activités nautiques. Nous avons donc suivi un chemin sur la gauche, quand vous êtes en face de la mer. En moins de 10min, nous tombons sur une petite plage de sable blond et eaux turquoises. Allez-y à partir de 17h pour profiter de l’ombre et du calme.

Coup de cœur pour Mochlos et son authenticité

♥♥ Mochlos est un minuscule village de pêcheurs avec un cachet fou! Le bourg se compose de quelques ruelles fleuries de bougainvilliers et lauriers, d’une petite plage de sable et galets et de quelques tavernes en face de la mer. Ici, le temps semble s’être arrêté et il est de bon ton de profiter, de ralentir le rythme… En face se trouve l’île de Mochlos où l’archéologue R. Seager a trouvé, lors des fouilles de 1908, un véritable trésor dans des sépultures minoennes (les bijoux en or sont exposés au Musée d’Heraklion). Aujourd’hui encore les fouilles se poursuivent, nous avons notamment eu la chance de croiser les archéologues de retour de leur journée de travail. Vous pouvez accéder à l’ile à la nage par temps calme ou en barque (pour le prix voir avec la taverne en face de la barque). Mochlos peut également être un lieu de villégiature idéal pour les amateurs de tranquillité.

Kato Zakros et ses sentiers de randonnées

Deuxième étape de notre séjour, l’extrême Est de la Crète et ses paysages sauvages. Nous logeons sur les hauteurs de Kato Zakros dans un super airbnb avec une vue imprenable sur la baie et le temple minoen. Gros coup de cœur pour cette région réputée pour ses randonnées dans les gorges et pour ses plages paradisiaques.

  • ♥ Kato Zakros: le lieu n’est pas véritablement un village. Il est constitué de plusieurs tavernes le long de la plage principale, de quelques chambres à louer et de petites criques abritées. A 5 min à pied, vous pouvez également visiter le palais minoen et son musée (6€/pers) ainsi que les célèbres gorges de la vallée des Morts. La plage principale est assez agréable, mais je vous conseille d’aller vous baigner dans les petites criques derrière la taverne Akrogiali. Kato Zakros est un endroit paisible, avec une atmosphère particulière…on se laisse vite charmer par sa douceur de vivre.
  • ♥ Randonnée Vallée des Morts: cette célèbre gorge relit le village de Zakros à Kato Zakros en bord de mer, en passant par le palais minoen. La gorge doit son nom aux nombreux tombeaux minoens et préminoens découverts dans les grottes creusées dans la roche. Au fond de la gorge, le sentier serpente le long de la rivière asséchée entre lauriers, oliviers et joncs…par endroit quelques mares sont également visibles. La randonnée est relativement facile mais nécessite de bonnes chaussures. Je vous conseille de commencer tôt le matin afin d’éviter de souffrir de la chaleur et de profiter de l’ombre. Deux possibilités pour rejoindre la gorge: depuis le village de Zakros (entrée A, 6,5km) ou depuis une entrée située sur la route en direction de Kato Zakros (entrée B – panneau « Gorge entrance », 3,5km). De notre côté, depuis notre logement, nous avons emprunté l’ancienne piste jusqu’à l’entrée B afin d’avoir une vue en hauteur sur les gorges. Puis deepuis l’entrée B, nous avons rejoint l’entrée A pour profiter de l’ensemble des gorges avant de reprendre le sentier en direction de Kato Zakros (boucle de 9km).
  • ♥♥ Randonnée Gorges Hohlakies (départ depuis l’église au milieu des oliviers 35°08’46.9″N 26°14’59.1″E/difficulté moyenne/7km A/R): en arrivant au village d’Hohlakies, suivez les flèches bleu afin de rejoindre le départ du sentier, au pied de l’église du village. De là, il faut suivre le sentier au milieu des oliviers avant de rejoindre l’entrée des gorges. Les gorges en elles-mêmes font 3,5km de long sans difficultés majeures à part quelques passages au milieu d’énormes rochers. Le sentier serpente le long et dans le lit de la rivière, entre des lauriers, oliviers et lanthanas bleu. La randonnée est très peu fréquentée et mis à part quelques chèvres, nous n’avons croisé personne. A la sortie de la gorge, les efforts sont récompensés par une baignade dans la magnifique plage de Kamares, encore une fois déserte! Pour le retour, il suffit de reprendre le chemin en sens inverse.
  • ♥♥ Les plages paradisiaques de Xerokampos: Xerokampos n’est pas véritablement un village mais plutôt un lieu-dit composé de quelques maisons de pêcheur mais également de quelques chambres à louer. Tout autour vous trouverez des plages paradisiaques de sable blond et aux eaux turquoises…un véritable paradis! Pour les découvrir, nous nous sommes garés prés de la plage Alatsolimni, une plage bordée d’un lac de sel. Nous sommes partis en direction de la plage sauvage de Katsounaki, notre coup de cœur plage du séjour. Ensuite, nous nous sommes baignés sur plusieurs plages toutes aussi belles les unes que les autres: Karavopetra, Central Beach, Vourlia, Chiona, Argilos… Il suffit de marcher et de choisir son coin de paradis! Près de la plage de Vourlia, vous trouverez deux petites tavernes pour déjeuner face à la mer.

Ierapetra et la côte du soleil

Après l’Est sauvage de la Crète, direction la région de Ierapetra réputée comme étant le lieu le plus ensoleillé d’Europe! Ici nous avons profité des plages, de la vivante ville de Ierapetra et surtout de gorges encore méconnues…

  • Makrygialos: station balnéaire essentiellement fréquentée par des locaux à 30min de Ierapetra. Ce n’est pas le genre de lieu que nous apprécions particulièrement mais nous n’étions que de passage pour le déjeuner. Pour les amateurs de farniente et de sports nautiques, c’est l’endroit parfait pour passer l’après-midi. Le long de la plage principale, vous trouverez des tavernes et des bars de plage.
  • Ierapetra: située sur la côte sud de la Crète, à seulement 300km de la Libye, c’est la ville la plus méridionale et la plus ensoleillé d’Europe! Peu touristique, je me suis rapidement attachée à cette ville agréable avec son dédale de ruelles et sa longue plage. La plupart des touristes n’y sont que de passage pour prendre le bateau en direction de l’île de Chrissi et c’est bien dommage. La ville regorge de petites pépites et de bonnes tavernes. Selon  moi, c’est le lieu idéal pour rayonner dans la région.Vue sur la côte depuis Makrigialos
  • ♥♥ Gorge Sarakinas (indication du parking depuis le village de Mithi/DIFFICILE à certains passages/4km aller): meilleure randonnée du séjour même si certains passages présentent quelques difficultés surtout si on a le vertige. Dans cette gorge, il faut marcher les pieds dans l’eau et escalader des rochers grâce à des cordes ou des échelles en bois. Durant le parcours, on croise des cascades et des bassins, idéal pour une baignade rafraîchissante. Deux possibilités pour randonner dans les gorges: faire l’aller-retour ou faire une boucle en prenant la piste sur la droite à la sortie des gorges. La gorge est peu connu mais allez y tôt le matin pour être complétement seul et pouvoir escalader sans se presser.
  • Myrtos: village en bord de mer à seulement 30min à l’ouest de Ierapetra. On y trouve de jolies ruelles fleuries, une belle plage et une ambiance paisible…à donner envie de ne rien faire…c’est aussi la Crète!
  • ♥♥ Journée en bateau avec le Nefeli Boat (60€/pers avec repas et boissons/départ du port de Ierapetra/9h45 à 17h00): j’avais repéré cette sortie en mer avec le Nefeli Boat il y a 10 ans lors de notre premier voyage en Crète. Visitant uniquement l’ouest de l’île, j’ai conservé précieusement cette bonne adresse pour un secon voyage. Initialement, nous devions aller au large de l’île de Chrissi mais avec le vent impossible d’y aller, la croisière se fera donc le long de la côte Est. Nous avons passé une superbe journée avec l’ensemble de l’équipage à nager de crique en crique et à déjeuner littéralement les pieds dans l’eau. Pas de regret de ne pas être aller sur l’île de Chrissi, les criques que nous avons faites été superbes! De plus, le bateau était de petite taille, en bois bleu et blanc si typique de Crète. Je vous recommande les yeux fermés cette journée en mer pour découvrir la côte sud de Crète ou l’île de Chrissi. A noter que depuis 2022, ils n’est plus possible pour les bateaux de débarquer sur l’île de Chrissi afin de préserver cet espace Natura 2000.

La région sauvage de Lentas et ses pistes spectaculaires

Dernière étape de notre séjour: Lentas, ses pistes, ses plages sauvages et sa douceur de vivre. Nous avons apprécié de passer nos derniers jours de voyage dans ce petit coin de paradis encore peu connu. Toutefois, ce coin se mérite! C’est aussi ce qui fait son charme…

  • ♥♥ Lentas: petit village en bord de mer avec une belle plage, quelques tavernes, deux supérettes et surtout une douceur de vivre. Si vous voulez enchaîner les visites, ce coin n’est pas du tout fait pour vous. Ici on prend son temps, on vit au ralenti..bref on profite des charmes de la Grèce.
  • Dytiko: village voisin de Lentas, à seulement 20min à pied, comprend également quelques tavernes et des pensions. L’atout du village, sa longue plage de sable dont une partie autorise le bivouac.Gorge de la plage de Tripiti - Crète
  • ♥♥ Les plages vers l’Est: nous avons emprunté les pistes autour de Lentas pour découvrir ses plus belles plages vers l’Est. Nous commençons par Paralia Petraki à moins de 10min en voiture, longue plage de sable avec seulement deux tavernes et des tamaris. Nous continuons vers la plage juste avant le port de plaisance d’Agios Faulos, petit anse de sable, eau turquoise et tamaris. A partir de là, la piste devient moins praticable, voir difficile avec de nombreux nids de poules. Nous passons devant l’entrée des gorges de Trahoulas. Il s’agit d’un petit parking en hauteur, juste à l’entrée de la volée d’escaliers menant à la gorge et à la plage du même nom (entre 20 et 30min de marche). Nous poursuivons notre route sur la piste pendant 45min jusqu’à atteindre la plage de Tripiti. L’endroit est juste incroyable: cette longue plage de sable avec tamaris se trouve à la sortie d’une gorge. Des grecs, on ne sait toujours pas comment vu l’état de la piste, ont installé des caravanes pour venir y passer les deux mois d’été. Certains installent même leurs tentes pour camper deux ou trois nuits. Il y règne une ambiance hippie, hors du temps… On y trouve également deux tavernes, dont la Taverne Herakles de Maria, une véritable pépite. Pour le retour, nous empruntons la piste passant tout au fond de la gorge avant de grimper dans les montagnes pour rejoindre le village de Krotos puis Lentas. La route est superbe et encore une fois nous sommes seuls. Un coin magnifique, un des plus beau de notre séjour mais qui se mérite. Je ne recommande pas ce circuit à tout le monde et il faut plutôt être à l’aise.
  • Les plages vers l’Ouest: après l’Est nous partons vers l’Ouest en direction de Kali Limenes. Kali Limenes est une petite station balnéaire essentiellement fréquentée par les grecs et entourée de superbes plages. Malheureusement, sur la petite île en face de Kali Limenes, se trouve un dépôt pétrolier ce qui gâche pas mal le paysage. Nous nous sommes baignés sur une petite plage de Kali Limenes, la plage Stena juste derrière l’église blanche en haut de la colline à la sortie du village. La petite plage est familiale avec un énorme rocher en son centre et complétement protégée par les rochers de part et d’autre. Sur la route du retour, nous avons testé la plage Sfinias et ses parasols en accès libre (accès depuis la route au niveau de la taverne Sfinias). Depuis cette plage, vous pouvez rejoindre la plage voisine de Maha à la nage. Dernier arrêt à la plage Limanaki, petite plage de sable avec quelques barques et une jolie vue sur la côte. Bref à l’ouest les plages ne manquent pas, il suffit de trouver la votre et d’en profiter…

Matala et son ambiance hippie

Matala est connu dans le monde entier pour être un repère de hippies dans les années 60-70. D’après la légende c’était l’endroit préféré de Bob Dylan, il y a d’ailleurs vécu quelques mois. De cette période hippie, le village a conservé une tradition de dessiner au sol des messages de paix à travers tout le village. Sinon l’endroit est ultra touristique avec ses rangées de parasols sur la plage et ses nombreuses boutiques de plages. Lors de notre passage, peu de monde dans le village car la plupart des visiteurs ne bougent pas de leurs transats, l’idéal pour nous. Sur la plage, quelques tamaris permettent de profiter de l’ombre sans payer un transat. A proximité, les grottes creusées par les Romains pour en faire une nécropole se visitent pour 4€/adulte et 2€/enfant. Nous passons notre tour et nous nous dirigeons vers la Red Beach. Le sentier part du centre du village et après une bonne grimpette vous arrivez au point de vue sur cette belle plage de sable blond. Ensuite, il suffit d’emprunter le sentier en descente pendant 15-20min. Matala était à proximité de notre logement donc pas de regret mais je vous conseille de faire l’impasse sur cette visite si vous devez faire un énorme détour. Pour déjeuner, éloignez vous de Matala et allez au village de Petrokefalli à 10min en voiture pour profiter d’une bonne taverne.

Le coin des gourmets

Quelques adresses de restaurants et de spécialités à tester lors de votre séjour en Crète de l’Est.

  • Monastiraki (Leof. Ikarou 35, Nea Alikarnassos 716 01, Heraklion, à proximité de l’aéroport): bon gyros et excellente feta. Mention spéciale pour le gyros XXL qui comme son nom l’indique est vraiment énorme!
  • Taverne Podromos (Kastelli, sur les hauteurs d’Elounda): excellente taverne avec une belle terrasse ombragée. Les plats sont fait maison et  tout simplement succulents. Je vous conseille le « Caprico » fait uniquement le week-end, il s’agit d’une pancetta de porc cuit lentement au four…un délice!
  • Taverne Dimitris (Mochlos): cette taverne spécialisée dans le poisson est tenue par un couple franco-grec. Service impeccable, plats raffinés, nous y avons mangé un excellent bar accompagné d’un verre de vin local. Je vous recommande cette taverne les yeux fermés.
  • Taverne Kato Zakros (Katro Zakros): bonne taverne à Kato Zakros, vous pouvez même manger directement sur la plage. Je vous recommande les papoutsaki, aubergines farcies au bœuf.Taverne Dimitri Mochlos Crète
  • Makis Gyros (Makrigialos): si vous souhaitez manger un bon gyros, pas cher, face à la mer c’est ici que ça se passe!
  • Gyros Spesial (Ierapetra): excellent gyros avec des portions généreuses.
  • Glacier Chocolicious (non loin du port de pêche, Ierapetra): excellent glacier, avec des parfums variés et des boules généreuses.
  • Taverne Herakles (plage Tripiti, région Lentas): la taverne la plus sensationnelle de notre séjour. Elle se situe sur la plage de Tripiti non loin de l’entrée de la gorge, à l’ombre d’une paroi rocheuse et d’un immense arbre. Maria vous accueille avec le sourire et avec quelques mots d’anglais. La cuisine est traditionnelle et savoureuse…la meilleure taverne du séjour! Vu l’isolement des lieux, nous y étions complétement seuls.
  • Taverne Manouraki (Lentas): ambiance à la grecque dans cette taverne de poissons de Lentas. Une première pour nous, on choisit le poisson du jour en cuisine et celui-ci est pesé devant vous. Le service se fait dans un joyeux bazar, bonne soirée assurée.
  • Gyros Platia (Petrokefalli): sur la belle place du village, cette taverne au service chaleureux sert de bons gyros et pizzas. Un endroit idéal pour manger au calme loin de Matala.

A voir aussi

Quelques références de sites ou de guides à consulter avant votre visite en Crète.

Deuxième voyage en Crète et toujours ce coup de cœur. J’avais peur d’être déçue par ce second voyage tant j’avais aimé notre voyage dans l’Ouest il y a 10 ans. Pas de déception, nous avons découvert une Crète encore plus sauvage, préservée et surtout paisible vu la faible fréquentation de cette partie de l’île. Nous projetons déjà un troisième voyage, cette fois ci en transport en commun…


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 commentaires sur “2 semaines en Crète de l’Est

  • Chapatta

    Bonjour
    Merci pour ce partage cela nous servira pour notre prochain voyage en crête. Nous venons de découvrir l ouest nous sommes sous le charme
    Vous indiquez vos étapes ainsi que les logements
    Nous aimerions savoir combien de temps restez vous sur place?
    Votre séjour nous tente et nous servira de guide, nous avons la même philosophie des voyages loin du flot touristique et près des locaux.

    • PepetteEnVadrouille Auteur de l’article

      Bonjour, nous sommes restés 15 jours en Crète de l’Est avant:
      – 1 nuit à l’arrivée à heraklion
      – 3 nuits elounda
      – 4 nuits Kato Zakros
      – 3 nuits Ierapetra
      – 3 nuits Lentas
      Nous avons beaucoup apprécié cette partie de l’île plus sauvage et paisible.
      Bon voyage

  • Longueville

    Nous repartons ce jour de Sissi, petit port de pêcheurs dont vous parlez. Nous adorons ce village pour son ambiance encore préservée, calme, il faut dire que notre hôtel, le Maritimo Beach est un peu à l’écart des boutiques et restaurants. Je recommande cet hôtel famili tenue par 2 soeurs charmantes et un personnel gentil et attentionné. Cela fait 4 fois en 3 ans que nous venons dans l’Est de la Crète, plus sauvage et préservée que l’ouest (La Canée jolie ville mais tourisme de masse, on se croit à St Tropez !).

    Je vous recommande vivement, lors d’un autre voyage dans l’Est de la Crète, de vous rendre sur la Plateau de Lassithi, mon endroit préféré en Crète : de magnifiques paysages, peu de touristes, de bons restaurants et des Crétois très accueillants. Un vrai coup de coeur

    • PepetteEnVadrouille Auteur de l’article

      Bonjour merci pour ce retour. Après ce second voyage, un troisième est déjà dans les têtes pour justement découvrir le plateau du Lassithi et retour sur la côte sud de l’ouest du côté de Loutro…

  • LesAmoureuxDuVoyage

    Je garde ton article dans mes favoris ! Peut être que nous aussi, dans qques années on remettra ca en Crète, et qu’on approfondira la Crète de l’Est. Tes photos et ton article donne envie ! Nous adorons la Grèce et plus encore la Crète !

  • Corine DUBASQUE

    Coucou Marianne,

    Magnifique post !!! j’adore. ça donne vraiment envie, d’autant que vous aviez l’air seuls au monde.
    Je note dans mes petits carnets.
    A très bientôt Marianne pour de nouvelles aventures, nous partons à PAROS et un trip en voilier dans les Cyclades, dans 15 jours.
    Amicalement

    Corine

    • PepetteEnVadrouille Auteur de l’article

      Bonjour Corine et merci pour ce retour. Nous avons adoré ce deuxième voyage en Crète et effectivement nous n’étions pas gêné par la foule!
      Vous êtes chanceuse de faire une croisière dans les Cyclades, c’est un beau projet. Bon voyage!