10 jours dans la région de Lisbonne 7


Pour ce premier voyage de 2022, c’est Monsieur qui a choisi la destination en fonction du prix des billets! Son choix s’est porté sur la région de Lisbonne, une destination à la fois ensoleillé et légère pour les porte-monnaies. Ayant déjà passé quelques jours à Lisbonne en 2014, nous avons eu envie d’explorer les alentours en mixant visite de châteaux, randos, belles plages et bien sur pasteis! Pour être honnête, en réservant les billets je n’étais pas franchement emballée… j’avais en tête Minorque, Malte ou Gran Canaria. Et pourtant en faisant mes premières recherches, je suis tombée sur des photos et itinéraires randos à couper le souffle. Sur place, ce coup de cœur s’est confirmé au fil de nos découvertes et grâce à une météo parfaite. Ce cinquième voyage au Portugal n’a fait que confirmer notre amour pour ce pays et sa douceur de vivre.

Informations pratiques

Voici quelques infos pour venir, se loger, se déplacer dans la région de Lisbonne.

  • Avion: nous avons voyagé avec Easyjet depuis Nantes (147 euros pour 2 personnes A/R en ayant réservé 6 mois à l’avance).
  • Se loger: nous avons pour ce séjour réservé trois logements sur le site Airbnb.
    • Une chambre dans Lisbonne: nous avons réservé une chambre chez l’habitant en plein cœur de Lisbonne entre les quartiers Mouraria et Alfama, au pied du château. La chambre était spacieuse avec un accès également au salon et à la cuisine de l’appartement. Seul bémol, la chambre ne disposant pas de clim, il y fait un peu chaud surtout en période estivale. Toutefois, c’est une bonne adresse pour parcourir les rues de Lisbonne à pied. Mention spéciale pour Mia, la petite chatte des lieux.Route N-379 Serra da Arrabida
    • Un appartement à Colares: cet appartement chez Antonio, se trouve dans le petit village de Colares dans un quartier résidentiel calme avec de nombreux pins. Le logement est idéalement situé à 10min de Sintra, moins de 10 min des plages, 15 min de Cabo Roca et 30min de Cascais. L’appartement est confortable et très bien équipé avec une petite cuisine, une literie excellente et un coin salon entouré de baies vitrées avec vue sur les pins. Une excellente adresse pour visiter la région.
    • Un appartement en plein cœur de Setubal: cet appartement se trouve en plein cœur de Setubal, à seulement quelques minutes à pied du centre ville. C’est un grand une pièce avec une cuisine équipée notamment d’une machine à laver, un coin repas et un lit avec une excellente literie. Deux bémols: la clim fonctionne faiblement ce qui fait que l’appartement peut être vite étouffant. De plus, le logement se situant en ville à proximité d’un arrêt de bus il est assez bruyant lorsque les fenêtres sont ouvertes. Toutefois, c’est une bonne adresse mais pour un voyage hors saison. Dernière info, le bar/resto se situant juste en bas est excellent et les patrons très souriants donc n’hésitez pas à y passer le temps d’un déjeuner.
  • Circuler: c’est une première, nous avons réservé notre voiture de location sur Easycar, filiale d’Easyjet, au moment de la réservation de nos billets d’avion. La réservation était chez Europcar via Easycar pour 143 euros les 10 jours. Service au retrait/dépôt excellent, efficacité, réactivité et voiture impeccable. Une excellent première expérience.

Deuxième rencontre avec la colorée Lisbonne

Pour débuter notre séjour, nous avons passé une journée et une nuit à Lisbonne, la belle capitale du Portugal. Nous connaissons déjà un peu la ville pour y avoir passé quelques jours en 2014. Pour ce deuxième passage, pas de programme. Nous sommes passés par les coins que nous avions apprécié comme les miradors donnant sur Alfama, la cathédrale Sé, Praça do comercio, les bars du Barrio Alto et bien sur Belem pour déguster des pasteis et se promener au bord du Tage. Pour un article détaillé sur les incontournables de Lisbonne et nos bonnes adresses, voici mon article mis à jour ici!

A la découverte de la région de Sintra

Après notre passage dans la capitale portugaise, nous avons pris la route pour la première étape de notre périple dans la région de Lisbonne: Sintra et ses alentours. Au programme: des randos, des châteaux, des plages…une belle découverte à seulement 40min de Lisbonne!

Les châteaux romantiques de Sintra

Depuis mon dernier séjour à Lisbonne, je rêvais de découvrir cette ville, autrefois résidence d’été des rois du Portugal. Nous avons donc profité de notre séjour dans la région de Lisbonne pour découvrir ce coin de paradis avec ses châteaux, ses jardins luxuriants et ses villas somptueuses.

  • Arriver à Sintra: depuis Lisbonne, Sintra se situe à 40min en voiture en passant par le pont du 25 avril ou 40 minutes en train depuis la gare de Rossio ou la gare d’Oriente. Je vous conseille de prendre le train si vous séjournez dans la capitale afin d’éviter les difficultés de stationnement dans le village.
  • Se garer: arrivant du village voisin de Colares, nous avons garé notre voiture sur un parking gratuit proche de la gare de Sintra (10min à pied). Attention, il faut venir tôt pour avoir des places et certaines sont réservées aux services de la municipalité. Voici l’adresse GPS du parking: 38°48’04.4″N 9°22’53.2″W.
  • Circuler dans Sintra: il est impossible de circuler à Sintra en voiture sans autorisation. Vous pouvez pour rejoindre les différents sites: marcher, prendre un taxi ou prendre le bus 434 depuis la gare de Sintra. Le bus 434 permet de relier les différents châteaux/palais pour 3,90€ le trajet simple/personne ou 6,90€/personne en trajet illimité. Toutefois, il y a du monde et vous devrez faire preuve de patience. Ne voulant aller en transport qu’au Palais de Pena nous avons choisi l’option taxi pour éviter la queue interminable du bus. Le trajet gare de Sintra – Palais de Pena coûte 10€. Nous avons partagé le taxi avec un autre couple, ce qui nous est revenu à 5€ par couple soit moins cher que le bus et surtout plus rapide. Ainsi, selon votreCentre de Sintra - Région de Lisbonne programme cette option peut être plus économique, plus rapide et plus confortable (les bus sont vite bondés). Ensuite, pour rejoindre le centre de Sintra depuis le Palais de Pena nous avons emprunté le sentier de randonnée passant par la villa Sassetti (40min de marche en descente, accés à la sortie du jardin Pena).
  • Les visites: Sintra a longtemps été le village préféré des rois du Portugal pour fuir le chaleur de Lisbonne et se mettre au vert au milieu de la Sierra. Vous y trouverez une concentration incroyable de villas, palais, châteaux et jardins. De notre côté, nous avons choisi de ne visiter que le Palais Pena, le château symbole de Sintra avec ses couleurs jaune, rouge et bleu. Cet ancien couvent, transformé en palais royal, a été transformé au fil des siècles par différents souverains qui ont tous voulu y laisser leur trace. Le jardin du palais est aussi somptueux avec ses différentes plantations, ses miradors, ses bassins et autres curiosités. Il existe deux tarifs: 7,50€ le billet jardin de Pena mais qui donne également accès aux terrasses du Palais ou 14€ le billet palais/parc pour accéder aux différentes salles du palais (venez tôt sinon la queue peut être longue). Pour ceux qui souhaitent visiter Pena, voici un plan du palais et de ses jardins ici! A voir également à Sintra: les jardins de la Villa Sassetti (vous pouvez les traverser gratuitement par le sentier de 40min reliant le village au Palais Pena), le château des Maures, le Palacio National, la Quinta Regalaria… Nous avons également parcouru les petites ruelles de Sintra, jolies et colorées mais un peu trop touristiques avec toutes ses boutiques de souvenirs.
  • Réserver ses billets: pour se renseigner sur les horaires des châteaux, les tarifs, les billets combinés et pour réserver vos billets en amont de votre visite, je vous conseille le site officiel Parque de Sintra.

Les villages et les plages de la côte

Cette région de Lisbonne regorge de plages paradisiaques avec eau turquoise, sable blond et des falaises impressionnantes. Les paysages et les villages m’ont beaucoup fait penser à la côte du Pays Basque avec ses nombreux clubs de surf et ses plages immenses. Je ne peux que vous conseiller de partir hors période estivale pour profiter de la quiétude des lieux.

  • ♥ Azenhas do Mar: petit village en bord de mer typique de cette région du Portugal avec ses rues tortueuses, ses maisons blanches et sa piscine naturelle. Peu avant le village, un point de vue permet d’avoir une vue plongeante.
  • ♥ Praia da Aguda: longue plage de sable blond idéal pour un apéro au coucher du soleil. Il faut se garer en hauteur et descendre une volée de marche pour accéder à ce petit paradis.
  • ♥♥ Praia das Maças: belle plage où une rivière se jette dans la mer. Encore un spot idéal pour un apéro au soleil!
  • et encore d’autres plages comme Praia Grande avec son bar/piscine en bord de mer (un peu trop touristique à mon gout), Praia Adraga et ses traces de pattes de dinosaures….

Les plus belles randonnées

  • ♥♥ Randonnée « Western Europe Beach » (randonnée circulaire de 10km de Cabo Roca en passant par Praia Ursa et la grotte da Foz/niveau assez difficile 600m de dénivelé). La randonnée démarre à Cabo Roca, point le plus à l’ouest du continent européen. Depuis le cap, matérialisé par un beau phare blanc et rouge, la vue sur les falaises déchiquetées par l’océan est impressionnante. Le sentier de cette randonnée commence à droite du phare à l’opposée du parking et du bar. Il suffit de suivre le sentier le long de la falaise pour découvrir la sublime plage d’Ursa, certainement une des plus belles plages du Portugal. L’accès est assez difficile mais une fois sur la plage, on ne regrette pas les efforts. Plage de sable blond, mer turquoise et rochers surgissant de l’océan…le décor est sublime. Ensuite reprenez le sentier, toujours en longeant les falaises, en direction des grottes notamment la grotte da Foz (une sorte de fosse sur l’océan). Tout au long de la randonnée vous avez des vues spectaculaires sur la côte et même sur le palais de Pena de Sintra! Le retour se fait par l’intérieur des terres, au milieu de jardins potagers et de villas. Plus belle randonnée de notre séjour, elle intègre directement le TOP5 de nos plus belles randonnées de voyage. Pour les amateurs, voici l’itinéraire de cette belle randonnée ici! (nous nous sommes arrêtés à la grotte da Foz avant de rejoindre le cap par l’intérieur des terres).
  • Randonnée « Western Europe Coves » (randonnée circulaire le long de la côte depuis Praia Guincho puis retour par l’intérieur des terres/niveau moyen). Le sentier démarre au bout de la sublime plage de sable de Guincho au niveau du bar de plage, spot par excellence des surfeurs de la côte. De là, nous avons suivi le sentier en passant par le fort do Guincho, la plage Abano et enfin la plage da Grota. Nous avons décidé de nous arrêter ici et de ne pas faire le retour par les terres car la chaleur était suffocante ce jour là. Pour les amateurs, le retour par les terres doit offrir des points de vue spectaculaires sur la vallée environnante. Cette randonnée est complétement différente de la précédente: la première m’avait fait penser à la Bretagne alors que celle-ci évoque davantage des paysages méditerranéens comme en Sardaigne.

Halte dans la très chic Cascais

Avant de rejoindre le second point de chute de notre séjour, nous avons décidé de passer la journée à Cascais, ce petit port de pêche devenu la destination chic de la région de Lisbonne. Quand je dis « petit » en vérité pas vraiment: même si Cascais a souhaité conserver son statut de « village » il compte tout de même 200 000 habitants. Malgré sa forte fréquentation touristique, le village a su conserver tout son charme avec ses rues piétonnes, ses parterres fleuries et sa balade côtière. Toutefois, je dois vous prévenir, il faudra se perdre dans ses petites rues pour trouver des restos authentiques car mcdo, burger king et autres chaines de grill se sont bien implantés pour répondre à la demande des touristes anglais…

Pour la visite, nous nous sommes garés dans une petite rue gratuite, non loin de la fameuse Boca do Inferno. Boca do inferno ou Bouche de l’enfer est un creux, avec une arche naturelle, au milieu des falaises de Cascais. Elle doit son nom au bruit des vagues se fracassant contre la roche. C’est joli mais rien d’exceptionnelle non plus. Nous poursuivons à pied pour rejoindre en 30min le centre historique via une promenade le long de la côte. On arrive au fameux mirador Casa de Santa Maria, la fameuse vue que l’on voit partout en tapant Cascais sur google. Ensuite, nous nous perdons dans ses ruelles piétonnes et commerçantes avant de piquer une tête sur la petite plage Praia da Rainha. Pour découvrir l’histoire de ce port de pêche et de sa région, je vous conseille l’exposition gratuite de l’hôtel de ville, très intéressante et pédagogique. Pour ceux qui profiteront d’un séjour prolongé, vous pouvez également visiter: la forteresse da Ciadadela (rénovée elle contient une poussada, des restaurants et galeries d’art), le Palacio dos Condes de Castro Guimares ou encore la Casa de Santa Maria. Cascais est un une halte agréable mais en saison estivale cette impression de quiétude ne doit pas être la même…

La région de Setubal et ses plages paradisiaques

Après cinq jours du côté de Sintra, direction la région de Setubal pour nos cinq derniers jours. Cette nouvelle destination se trouve à seulement 1h00 de voiture en passant par le pont du 25 avril, un moment magique! En arrivant de Lisbonne, Setubal et le parc naturel de l’Arrabida sont à seulement 40min de voiture de l’aéroport, raison de plus pour ne pas se priver! Ce coin du Portugal est réputé pour son parc naturel, ses plages classées parmi les plus belles d’Europe et bien sur sa famille de dauphins présente à l’année!

Balade dans les rues de Setubal

Autant être honnête de prime abord je n’ai pas été conquise par Setubal. Sa périphérie est peu engageante, un peu normal pour une ville qui vit essentiellement de la pêche et du trafic commercial de son port (le 3éme du pays après Lisbonne et Porto). Toutefois, je me suis peu à peu laissée conquise par ses petites ruelles, sa promenade le long du fleuve, par la diversité de ses restaurants et bars et surtout par l’accueil de ses habitants. C’est un formidable point de chute pour découvrir le parc naturel d’Arrabida et ses plages paradisiaques. A visiter à Setubal: l’Igreja Jesus (avec ses piliers torsadés et ses azulejos, cette église construite en 1491 est le plus précoce exemple de l’architecture manuéline. L’architecte n’est autre que Boytac, le maitre d’oeuvre de Belem.), les petites ruelles commerçantes du centre historique, l’Igreja Sao Julio sur la belle Praça de Bocage, le port de pêche et ses restaurant de poissons, Jardim da Saude et sa plage et enfin sur les hauteurs la forteresse de Setubal (entrée gratuite, belle vue sur la ville et une église recouverte d’azulejos) et bien d’autres lieux encore. Lors de votre passage à Setubal, n’oubliez pas de goûter au « Choco frito », du calamar frit la spécialité de la ville!

La route des miradors au cœur de la Serra Arrabida

Pour découvrir le parc naturel de la Serra Arrabida, nous commençons par prendre de la hauteur sur la route N379-1. Cette route panoramique estVue sur Portinho da Arrábida bordée de miradors, pas assez à mon goût, permettant d’avoir de superbes vues sur la côte et ses plages. Il faut s’arrêter tantôt à droite tantôt à gauche pur profiter des paysages spectaculaires du parc naturel. Sur le chemin, vous pouvez visiter le Couvent d’Arrabida, construit au XVIème siècle, ou simplement l’admirer depuis un mirador. Je vous conseille de prolonger votre itinéraire jusqu’au Cap Espichel et ses falaises déchiquetées par l’océan. Le Cap Espichel comprend plusieurs sites dont le sanctuaire Notre-Dame du Cap Espichel (il y règne une ambiance far-west avec ces rangées de chambres, aujourd’hui murées, réparties autour de l’église et qui servaient à accueillir les pèlerins. Malheureusement le site est un peu laissé à l’abandon), la petite chapelle Ermida da Memória (construite en 1410 suite à l’apparition de la Vierge Marie à deux pêcheurs qui l’ont vu monter la falaise sur une mule), le phare… Ces sites sont reliés par de courts sentiers permettant de profiter pleinement des paysages du cap. Plus loin sur la route principale, un panneau indique des « traces de dinosaures« . Il faut se garer au parking prés de la pancarte et marcher 30 min pour atteindre le site et voir ces fameuses traces de dinosaures (auparavant la légende attribuait ces traces à la mule de la Vierge Marie).

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à la Praia do Ribeira do Cavalo, certainement l’une des plus belles plages autour de Sesimbra. Pour trouver cette plage cachée, il faut se garer prés du panneau indicatif (panneau prévenant du danger d’effondrement de falaises), voici l’adresse GPS 38°26’05.8″N 9°07’32.5″W et emprunter un sentier en descente entre 15-30 min selon votre niveau de marche. Une fois sur plage, la plage est paradisiaque avec son sable blond, son eau turquoise et ses rochers. N’y allez pas trop tard car elle est recouverte d’ombre à partir du milieu d’après-midi.

Randonnée de plages en plages

Nous avons décidé de découvrir les plus belles plages de la Serra Arrabida en randonnée le temps d’une journée. Pour cela, nous nous sommes garés à Praia da Figueirinha puis direction les autres plages tantôt en longeant la route tantôt en passant sur des passerelles en bois ou encore à travers la pinède.

Voici les plages découvertes lors de cette journée:

  • Praia da Figueirinha: la plus accessible mais également la moins jolie.Praia de Galapinhos - Région de Lisbonne Elle dispose d’un grand parking gratuit ainsi qu’un bar avec une terrasse vue sur mer.
  • ♥♥ Praia de Galápos: sans conteste la plus belle avec son sable fin et son eau translucide.
  • ♥ Praia de Galapinhos: plage également superbe dans le prolongement de la Praia Galapos. Pour éviter de remonter les marches et de passer par la route, j’ai rejoins la plage à la nage et mon mari par les rochers!
  • ♥♥ Praia dos Coelhos: accessible par un petit sentier depuis Praia Galapinhos. Une petite crique préservée et confidentielle, tout simplement sublime.
  • Praia do Creiro: nous avons rejoint cette plage par un sentier depuis Praia dos Coelhos, mauvaise idée. Le sentier n’est pas entretenu et mes bras se souviennent encore de la pinède! Mieux vaut reprendre la marche le long de la route. Sinon, pas de coup de cœur pour cette plage.
  • ♥ Portinho da Arrábida: deux-trois maisons, deux tavernes, un ponton, des petites plages…ce petit village est un véritable havre de paix au cœur de la Serra, coup de cœur garantit!

Attention: pendant les mois d’été (juin à septembre), à cause de l’affluence, la route entre la plage de Figueirinha et la plage du Creiro est interdite à la circulation entre 8h et 20h. Il faudra laisser, comme nous, votre voiture au parking de la plage de Figueirinha et marcher 3 km pour atteindre les plages de Galapos, Creiro ou prendre le bus qui fait la liaison entre ces plages (arrêt à proximité du parking de Praia Figueirinha). Il existe également des bus au départ du centre commercial Alegro de Setubal jusqu’aux plages.

A la découverte des dauphins du Sado

L’estuaire du Sado, au large de Setubal, accueille une famille de grands dauphins à l’année. Elle se compose de 32 membres, il y a eu deux naissances cette année! Les dauphins résident dans le Sado mais vont souvent chasser la sardine dans l’océan au large de Comporta. Des sorties en mer permettent de les observer tout en étant respectueux de leur environnement: distance réglementée, nombre de bateaux limité, observation maximum de 20min… Nous sommes passés avec TroiaCruz depuis la marina de Setubal. L’équipe utilise un catamaran de maximum 10/12 personnes (selon le nombre d’enfants). Pour observer les dauphins, nous avons été jusqu’au large de Comporta avant de revenir en nous baladant sur le fleuve Sado au large du Fort Santiago do Outao et du Palace da Comenda (Jackie Kennedy y a vécu 2 ans après l’assassinat de son mari). L’expérience de voir cette famille de dauphins, en pleine chasse, est un souvenir extraordinaire qui clôture à merveille ce séjour. Pour compléter cette sortie en mer, je vous recommande d’aller jeter un œil au centre d’interprétation du grand dauphin de l’estuaire du Sado, Casa da Baia à Setubal,

Coin des gourmets

Quelques adresses de restaurants et de spécialités à tester lors de votre séjour dans la région de Lisbonne.

  • Pâtisserie Piriquita (R. Padarias 1 18 , Sintra) pour gouter aux célèbres pâtisseries travesseiros, sorte de chaussons aux pommes, la spécialité deBar do Guincho Sintra.
  • Bar  do Guincho (Restaurant sur la plage Guincho): la terrasse de ce restaurant offre une superbe vue sur l’océan tout en dégustant de bons plats.
  • Pop Sandwich (R. Frederico Arouca 251, Cascais): possibilité de manger sur place ou à emporter des pizzas maison, bruschettas, sandwichs…le tout avec une limonade maison ou une excellente sangria. Une belle découverte à Cascais juste à côté de Praia da Rainha.
  • Bombordo (R. Ocidental do Mercado 7, Setubal): excellent restaurant de poissons au bord du Sado à Setubal. Si vous aimez le poisson c’est ici que ça se passe! Je vous conseille de tester le Choco Frito (calamar frit, spécialité de la ville) ou encore la dorade grillée.
  • RedCorner Café (R. Almeida Garrett 26,  Setubal): ce café était juste en bas de notre logement. Le patron est accueillant, je vous conseille le burger bolo do caco un délice!

A voir aussi

Quelques références de sites ou de guides à consulter avant votre visite de la région de Lisbonne.

Cinquième voyage au Portugal et toujours ce coup de cœur pour ce pays accueillant et si diversifié. J’ai adoré ce séjour qui nous a permis de découvrir de superbes paysages à moins d’1h00 de route de Lisbonne. Donc n’hésitez plus et venez découvrir la belle, surprenante et ensoleillée région de Lisbonne.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 commentaires sur “10 jours dans la région de Lisbonne

  • DUBASQUE Corine

    Coucou Marianne,

    Très beau post comme d’habitude. Les photos sont magnifiques et donnent vraiment envie de découvrir. A voir pour de prochaines vacances. Cette année ce sera de nouveau les cyclades pour nous.
    Bel été Marianne
    A très bientôt
    Corine

    • PepetteEnVadrouille Auteur de l’article

      Bonjour merci beaucoup! Cette année nous partons pour un 2eme voyage en Crète pour découvrir l’est de l’île. Vous allez découvrir quelles îles des Cyclades? Bon voyage

      • Corine DUBASQUE

        Bonjour Marianne,
        Nous atterrissons à SANTORIN, puis nous partons 3 jours pour PAROS. De PAROS nous avons loué un bateau avec un skipper pour une semaine à travers les Cyclades, mais nous ne connaissons pas encore lesquelles nous allons visiter, c’est le skipper qui nous dira en fonction du vent… Puis retour pour 3 jours à SANTORIN. Nous avons vraiment vraiment hâte.
        Il paraît que la Crête est également très sympa.
        De beaux voyages en perspective.
        A très bientôt pour le débrief
        Corine