Syros l’aristocratique des Cyclades


Après Andros et Tinos, direction la dernière île de ce troisième périple dans les Cyclades: Syros! Cette petite île, peu connue, est pourtant la capitale administrative des Cyclades. Nous avons choisi Syros pour sa proximité avec les autres îles de notre voyage mais surtout, pour sa jolie et atypique capitale Ermoupoli. Il faut l’avouer je ne suis pas immédiatement tombée sous le charme de Syros. Après Andros et Tinos, l’arrivée à Ermoupoli a été un petit choc. On débarque au beau milieu d’une ville, grande pour les Cyclades, en même temps qu’un ballet de camions, engins de chantiers… Toutefois, un superbe logement dans une charmante baie et des criques paradisiaques ont vite fait de me faire changer d’avis…

Informations pratiques

Quelques infos pour venir, se loger et se déplacer sur l’île de Syros.

  • Venir sur l’île de Syros: depuis Tinos nous avons emprunté le ferry Blue Star Paros de Blue Star Ferries qui effectue la ligne Le Pirée-Syros-Tinos-Mykonos. Le bateau est assez grand, spacieux avec différents espaces, le placement est complétement libre pour les classes économiques. Le trajet Tinos-Syros se fait en 30min.Airbnb Reggina Studio
  • Se loger: nous avons loué sur airbnb un studio dans un petit hôtel avec piscine « Reggina Appartement » dans la baie de Finikas. Le studio possède un grand lit, un coin cuisine mais surtout une belle terrasse ombragée. L’hôtel comprend une piscine et se situe juste en face d’une plage, en plein cœur de la baie de Finikas, un endroit superbe. L’accueil de Vaggelis a été chaleureux, il nous a indiqué les endroits à ne surtout pas rater tout en nous conseillant de bonnes adresses.
  • Location de voiture: nous avons loué notre voiture chez Europcar mais la voiture venait d’un concessionnaire Renault présent à quelques kilomètres de la capitale. Le loueur vient déposer la voiture sur le port au niveau du débarcadère à ferries donc faites bien attention aux pancartes à votre arrivée. Pas de problème lors de la remise ou du dépôt des clés, la voiture était en excellente état, bien entretenue et avec le plein.
  • Formalités avant de partir (COVID): les annonces évoluant au fil de l’épidémie, je vous conseille de consulter le site de l’Ambassade de France en Grèce afin de vous tenir informés des modalités d’entrée sur le territoire grec.

Ermoupoli la belle capitale des Cyclades

J’ai eu envie de visiter l’île de Syros en tombant par hasard sur plusieurs photos d’Ermoupoli sur Internet. J’ai eu du mal à croire que cette ville se situe en plein milieu des Cyclades. Ici, pas de maisons cubiques blanches aux volets bleus ni de ruelles blanchies à la chaux. A Ermoupoli on se balade au milieu de palais néoclassiques aux façades ocre et aux balcons en fer forgé. Les palais sont le vestige d’un riche passé du à la prospérité des armateurs grecs qui sillonnèrent les routes maritimes jusqu’au XXeme siècle. Capitale administrative c’est une ville vivante avec des bureaux, des boutiques, des artisans et pleins de petits commerces. On croise aussi bien des touristes, que des banquiers partant au travail ou des pêcheurs embarquant sur leurs caïques… Du ferry, on reconnait facilement Ermoupoli grâce à ses deux collines: à droite celle du quartier orthodoxe de Vrondado et à gauche celle d’Ano Syro, la catholique….avec au sommet pour chacune d’elles une cathédrale imposante. Il règne à Ermoupoli une ambiance particulière, avec une touche aristocratique tintée d’un peu de dolce vita à l’italienne…

A découvrir à Ermoupoli:

  • Marina d’Ermoupoli: se balader le long de la marina pour découvrir ses jolies points de vues sur les deux collines de la ville et admirer les yachts impressionnants des milliardaires.
  • ♥♥ Le quartier de Vaporia: c’est le quartier aristocratique d’Ermoupoli avec ses belle demeures patriciennes construites par les grandes familles d’armateurs de Syros. Perdez-vous dans ce dédale de ruelles à la recherches de ses palais cachées, aujourd’hui transformés en hôtel de luxe. Le quartier est agrémenté de petites placettes plantées de quelques palmiers à l’image de la place Tsiropina.Vue sur Agios Nikolaos et le quarteir Vaporia - Syros
  • ♥ Point de vue sur la cathédrale Agios Nikolaos depuis une ruelle de Vaporia: depuis la rue Apollonos, une petite ruelle sur la droite mème à un point de vue de carte postale sur la célèbre cathédrale au toit bleu d’Ermoupoli et le quartier Vaporia.
  • ♥ Eglise Agios Nikolaos: édifiée au XIXème siècle par la communauté grecs de Russie, cet édifice est devenu l’emblème d’Ermoupoli et de Syros. L’imposante église au dôme bleu et à la façade orangée domine le quartier de Vaporia. A l’intérieur, vous trouverez les reliques de Saint Nicolas et son icône miraculeuse.
  • ♥♥ Plage d’Asteria: une plage en plein cœur de la ville, pas de sable mais une longue promenade avec des escaliers permettant de se baigner dans une eau turquoise avec une vue carte postale.
  • Théâtre d’Apollon (tarif 2€/personne): inspiré de la Scala de Milan, ce théâtre à l’italienne accueille encore aujourd’hui des spectacles notamment lors du festival de l’Égée. La visite se fait grâce à un guide avec en conclusion un passage par un petit musée composé d’objets laissés par les comédiens de passage.
  • Place Miaouli et l’Hôtel de ville: cette grande place d’inspiration italienne accueille l’Hôtel de ville et son imposante façade néoclassique, l’édifice le plus important des Cyclades! N’hésitez pas à entrer à l’intérieur pour découvrir son hall tout en marbre, son inscription des différents maires ayant dirigés la ville ainsi que ses immenses couloirs au couleur pastel. C’est assez surprenant de pouvoir visiter cet édifice tout en profitant de son activité: allées et venues des fonctionnaires, attente pour déposer un permis ou à l’état civil… Autour de la place, de beaux palais abritent au rez-de-chaussée d’élégants cafés avec terrasses.

Ano Syros la typique des Cyclades

Perché au sommet de la colline Saint Georges, le quartier catholique ♥♥ Ano Syros (« ano » signifiant d’en haut) est une pépite sur l’île de Syros. Comme partout à travers les Cyclades, les habitants ont érigé leurs villages au sommet des collines afin de se protéger des invasions pirates, véritable fléau du Moyen-Age.  Ano Syros a su conserver tout son charme et on prend rapidement plaisir à déambuler dans son dédale de ruelles et à se perdre dans ses passages voutés. Ici on retrouve toute l’âme des Cyclades aux terrasses des cafés à l’ombre des bougainvilliers… N’oubliez pas de grimpez jusqu’à la cathédrale Agios Georgios, épurée et élégante, véritable rivale de l’église de la Résurrection, le bastion orthodoxe de l’île. Avant de repartir, profitez des jolies vues sur Ermoupoli et sa baie notamment depuis la place Pitasa.

La baie de Finikas mon coup de coeur sur Syros

La baie de Finikas a été un véritable coup de cœur lors de notre séjour sur l’île de Syros. Logeant dans un petit appart hôtel entre Finikas et Posidonia, nous avons pu explorer ce coin à pied en profitant de ses plages et surtout de sa douceur de vivre. Il y règne une atmosphère particulière, que je n’ai retrouvé nulle part ailleurs sur Syros….De plus, on peut profiter de superbes couchers de soleil….les pieds dans l’eau!

  • ♥ Finikas: petit port de plaisance avec sa longue plage en bord de route et ses tavernes où l’on peut déguster du poisson grillé face à la mer. Un lieuBaie de Finikas très sympa, avec de jolies points de vue sur la baie notamment au coucher du soleil. C’est un endroit que je recommande comme lieu d’hébergement pour votre séjour sur Syros, plus paisible qu’Ermoupoli et plus authentique que les quelques stations de l’île (comme Vari que je n’ai pas du tout aimé).
  • Posidonia: le village était le lieu de villégiature préféré des bourgeois d’Ermoupoli jusqu’au XIXème siècle. Posidonia est connu pour ses manoirs classiques, qui tranchent complétement avec le style cycladique! Certaines m’ont même fait penser à la Normandie comme par exemple l’Hôtel de ville. A part ça, il n’y a pas grand chose à voir et le tour du village se fait rapidement.
  • ♥ Les plages de la baie: pour une pause baignade je vous recommande la plage d’Agathopes en contrebas de Posidonia (une partie est aménagée avec transats), la plage de Komito plus sauvage et accessible par une piste ou encore la plage de Kokkina à proximité de Finikas. Un peu plus loin, en 10 min en voiture, vous trouverez la plage de Megas Yialos avec ses tamaris, seul inconvénient la plage est en bord de route mais l’eau y est superbe.

Le charme de Kini et ses caiques

Le charmant village de Kini se niche au fond d’une baie rocheuse, avec des petits airs de l’Estartit en Catalogne. Le village de compose de quelques hôtels et de tavernes le long du front de mer. Les caïques du petit port de plaisance complète ce tableau assez enchanteur. La plage principale de Kini est plutôt agréable avec une partie aménagée et une partie libre avec la présence de douches, accessoire non négligeable à la plage! Vous avez d’autres plages autour de Kini notamment la plage Loto au sud ou encore la plage Delfini accessible en 20min à pied depuis le port ou à 2km en voiture par une piste. Depuis Kini, un bateau le « Perla Cuise » de Syros Adventures permet de découvrir les plages sauvages du nord (départ du port de Kini 10h30, 12h30, 14h, 15h30 pour 25 euros par personne).

Une chapelle insolite à Syros

Une piste caillouteuse peu avant Galissas mène à un sentier en direction de la chapelle Agios Stefanos. Le sentier se compose essentiellement d’escaliers assez raides, de hauteurs différentes et parfois encombrés de cailloux. Munissiez vous donc de bonnes baskets pour parcourir ce sentier en descente de 30-45min. Arrivé sur place, on découvre une chapelle encastrée dans la roche au dessus de la mer. La chapelle n’est pas spécialement belle mais le lieu est à la fois surprenant et splendide. Je vous conseille d’arriver au coucher de soleil…coup de cœur garanti! Non loin, pour une pause baignade, vous avez le choix entre Galissas, une petite station balnéaire anciennement hippie, ou la plage d’Armeos accessible à pied depuis la digue de Galissas (plage nudiste).

La pointe nord de Syros et ses plages de rêve

La pointe nord de Syros est la partie la plus sauvage et la plus préservée de l’île. Cet endroit séduira les amoureux de plages isolées et d’authenticité, bref tout ce qu’on aime! Pour découvrir cette partie de Syros, deux solutions: une excursion en bateau depuis Kini ou la randonnée. Pour la randonnée, il suffit de se garer au hameau de Kambos et de suivre l’un des sentiers indiqués par des panneaux en bois. Grâce la randonnée, on découvre un paysage à couper le souffle avec des montagnes arides plongeant dans une eau turquoise le tout agrémenté de plages paradisiaques. Prévoyez de bonnes chaussures et de l’eau en grande quantité car les sentiers sont exposés au soleil. Pour vous baignez, vous avez le choix entre quatre plages de rêve: Lia et ses quelques tamaris (30min), Mega Lakos et ses beaux fonds marins (45min depuis Kambos), Marmari et son eau turquoise (30min) et enfin Grammata plus au nord (1h de marche). Nous avons adoré cette partie de l’île, certainement la plus belle… un véritable bijou à préserver.

Le coin des gourmets

Quelques adresses de restaurants et de spécialités à tester lors de votre séjour sur l’île de Syros.

L’île de Syros est réputée pour sa gastronomie riche et savoureuse, complétement différentes des spécialités grecques traditionnelles. Elle se caractériseRestaurant Archontariki - Ermoupoli - Syros par ses multiples influences issues des nombreux envahisseurs qui passèrent à Ermoupoli au fil des siècles, donnant un caractère unique à tous les plats grâce à des mélanges savoureux tels que le porc aux coings ou encore la viande bouillie aux tomates caramélisées. Enfin, vous ne pouvez pas repartir de Syros sans avoir goûter à sa grande spécialité: les loukoums!

  • Restaurant Archontariki (rue Emmanouil Roidi – Ermoupoli): restaurant typique dans une petite rue d’Ermoupoli. Le restaurant est sympa avec ses tables blanches, ses fauteuils et son toit de bougainvilliers. Excellente adresse pour goûter aux spécialités de Syros: saucisses, vins et autres spécialités.
  • Pâtisserie Korres ( sur la Place Miaouli): pour déguster les meilleurs loukoums, allez dans cette petite pâtisserie tout au fond de la place Miaouli. Large choix de Loukoums à la rose, bergamote, vanille à acheter au poids.

Les amateurs de bonnes adresses seront ravis de leur séjour sur Syros, il n’y a que sur cette île des Cyclades que l’on trouve certaines spécialités.

A voir aussi

Quelques références de sites ou de guides à consulter avant votre visite de l’île de Syros.

Dernière étape de notre séjour, Syros fut une belle découverte. Choisi un peu par hasard grâce à sa proximité avec Andros et Tinos, je dois dire que je n’étais pas forcément emballée de la découvrir. Bien sur, j’avais envie de me balader dans les jolies rues d’Ermoupoli et de voir de mes propres yeux son imposante cathédrale au toit bleu. Toutefois, j’ai découvert que Syros recelait bien plus que ça: de jolies criques, une chapelle cachée, une gastronomie savoureuse et surtout une douceur de vivre avec un petit côté dolce vita… Si vous passez par là, n’oubliez pas cette petite île qui a tout d’une grande.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.